Sur Wikipédia, les femmes scientifiques voient leurs pages supprimées

Antoine Oury - 01.08.2019

Edition - Société - wikipedia scientifiques - wikipedia femmes - scientifiques biographies


Se faire une place en tant que femme, dans les milieux scientifiques et techniques, relève encore du tour de force : une fois cette étape franchie, la reconnaissance est loin d'être assurée. Dernier exemple en date, le signalement de pages Wikipédia, en vue d'obtenir leur suppression, concernerait majoritairement les femmes scientifiques, à l'inverse des hommes.

Which women in tech, math, engineering & science have influenced & inspired you? Ada Lovelace day is Oct 7 #ald11
(photo d'illustration, Betsy Weber, CC BY 2.0)


L'encyclopédie collaborative Wikipédia est un formidable réservoir de savoirs, mais elle reflète également les biais et inégalités qui émaillent notre société : seuls 17 % des pages en anglais consacrées à des personnalités sont centrées sur des femmes, et un plus faible pourcentage encore font le portrait de femmes scientifiques. Depuis quelques mois, le milieu scientifique remarque que ces personnalités féminines font souvent l'objet de signalements, pour que leur page soit supprimée.

Clarice Phelps, une scientifique afro-américaine à l'origine de la découverte d'un élément chimique inconnu jusqu'à présent, a ainsi vu sa page Wikipédia supprimée en février 2019. Le motif, discuté entre contributeurs de l'encyclopédie, serait le manque de « notabilité » de la personne, autrement dit sa popularité auprès du public.

Avec ce paradoxe qui s'établit rapidement : comment Clarice Phelps pourra-t-elle se faire connaitre du public si une page mentionnant ses découvertes est supprimée ?

Depuis février, d'autres scientifiques ont vu leur page supprimée ou signalée dans l'attente d'une suppression, comme Sarah Tuttle, astrophysicienne, qui y voit même un accomplissement : « Je suis supprimée de Wikipédia, ce qui veut dire que je suis célèbre », constate-t-elle dans un tweet.
 

Un travail d'équilibriste pour assurer l'équilibre


De nombreuses initiatives visent à améliorer le nombre de femmes présentes dans les pages de l'encyclopédie participative. On peut par exemple citer, en Suisse, le groupe des sans pagEs, qui travaille à enrichir le site de biographies de femmes, dans tous les domaines, ou encore la version anglophone de l'initiative, Women in Red.

Du côté scientifique, la physicienne Jessica Wade fait partie de ces bénévoles qui donnent de leur temps pour apporter un peu plus de visibilité à leur consœur : elle a récemment publié son 700e article consacré à une femme scientifique. « J'ai passé toute l’année dernière à essayer d’améliorer la représentation des femmes scientifiques et ingénieurs sur Wikipedia, afin de célébrer les importantes contributions de groupes sous-représentés », explique-t-elle à The Next Web.

En effet, le travail de Wade met l'accent sur les femmes, en premier lieu, mais aussi sur la diversité des origines, des ethnies et des disciplines.

Un certain nombre des biographies qu'elle a signées ont été supprimées, et d'autres sont sur la sellette, toujours pour ce motif de popularité. « [B]ien qu’elles soient tout aussi brillantes, les femmes sont moins susceptibles d’être nommées pour des bourses ou des prix, peuvent être traitées de manière injuste par leurs pairs ou pour l'obtention de financements, seront moins représentées dans les médias et cantonnées à des rôles de “ménagères académiques” », analyse Wade.
 
L'autre critique régulièrement adressée aux biographies de Wade porte ainsi sur l'absence de diversité des sources pour la rédaction de l'article : une critique légitime au sein de Wikipédia — la diversité des sources garantissant un début d'impartialité —, mais qui parait déplacée lorsque les personnalités en question font les frais d'une sous-représentation.

Pour rectifier le tir, rédiger plus de biographies et d'articles, bien sûr, mais aussi varier les origines et le sexe des administrateurs et utilisateurs de Wikipédia semble indispensable.


Commentaires
Même chose pour les femmes poètes et écrivains, hélas !
Faudrait faire une étude sur qui censure ces femmes groupes intérêts ou personne? Comment devenir plus connue si les gens les censurent parce que pas assez connue. Et si censurer il n'y aura pas d'autre source c'est certain
Le groupe Sans Pages est présent aussi en France
et bien oui, la bonne réponse c'est que ces femmes donnent leurs références de publications (car il y en a toujours ) et il serait bon de savoir qui sélectionne au sein de wikipédia,
Les bras m'en tombent... : Les matières scientifiques sont choisies par une grande majorité de filles, depuis un certain nombre d'années, et elles "s'en sortent" très très brillamment (malgré le fait que les conseillères d'orientation au lycée tentent de les en décourager, comme ça a été le cas de ma 3ème fille, docteure en biologie aujourd'hui).

Tenter de nier ces talents en invisibilisant leurs carrières scientifiques est, à nouveau, une tentative (désespérée et perdue d'avance) de conserver le pouvoir. Et voir ça à 73 ans, quand on s'est tellement battue contre la domination machiste, c'est assez démoralisant...

Allez, les filles, gardez la tête haute, battez-vous, enfoncez les portes, vous avez tellement de valeur... Je vous aime !
Combien y a-t-il de contributrices à Wikipedia ?
15% environ des contributeurices sont des femmes d'après Wikipédia.
"Comment devenir plus connue si les gens les censurent parce que pas assez connue" Incroyable cette logique, on devrait donc mettre des inconnues en avant car comme cela elles seraient connues et leur page wikipedia deviendrait donc légitime, au lieu que celle-ci devienne admissible naturellement par le travail et la publication d'articles scientifiques ?



C'est du nivellement par le bas, être une femme légitime donc la création d'une page wikipedia sans prendre en compte sa notoriété ni la qualité et le nombre de ses publications. Ah mais oui, c'est à cause du patriarcat, il faut donc discriminer positivement pour équilibrer la chose, au risque de baisser le niveau général.



Et wikipedia finance le groupe des sans pages, un comble d'objectivité et de neutralité il est vrai ! J'en ai lu des articles pondus par les sans pages et être une femme avec un doctorat suffit apparemment pour avoir sa page. Regardez les tentatives de suppression, toujours une armada de femmes pour venir défendre les articles de personnes qui ne le méritent pas, c'est triste (le cas de Noémie Lamon est parfait! )
La reconnaissance d'un scientifique se fait par ses publications et non sa mention ou pas dans wikipédia. Si les femmes ne publient rien...et bien elles ne peuvent être mentionnées. Les équipes de recherches sont de plus collégiales. Une recherche n'est donc jamais le fruit d'une personne, mais d'une équipe. C'est important de veiller à l'équilibre et de se montrer critiques, mais sîl vous plait, ne vous laissez pas aveugler par l'article à sensation.

C'est le Lancet et les autres revues scientifiques qui seules valident les travaux scientifiques et force est de constater que les femmes publient beaucoup moins. Mme Wade devrait donc s'assurer des publications et se baser dessus car c'est une source que wikipédia validera.
et pourquoi publient elles moins selon vous ? il n'y a donc aucun problème de discriminations on se marre cool mad
On se croirait encore au temps où tel professeur de Marie Curie lui suggéra de retourner à ses lessives et à ses vaisselles ...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.