medias

Sylviane Tarsot-Gillery nommée directrice générale de la BnF

Nicolas Gary - 05.02.2014

Edition - Bibliothèques - BnF - Jacqueline Sanson - directrice générale


Selon un communiqué diffusé en interne par la direction de la BnF, le départ de Jacqueline Sanson a été confirmé, et son remplacement immédiatement annoncé. Alors que plusieurs noms couraient dans les couloirs, c'est une personne plutôt inattendue qui vient d'être annoncée.

 

 

BnF exposition Casanova

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Voici, dans son intégralité, le communiqué diffusé par la BnF

Bruno Racine, Président de la BnF a proposé le nom de Madame Sylviane Tarsot-Gillery pour le poste de Directrice générale de la BnF.

Diplomée en droit public et de l'institut d'Etudes politiques de Paris, ancienne élève de l'ENA (1986), Sylviane Tarsot-Gillery  a commencé sa carrière comme conseillère de chambre régionale des comptes (1986- 1991) avant d'entamer un long parcours dans le secteur culturel. Elle a, en particulier, occupé plusieurs postes importants à l'administration centrale du ministère de la Culture et de la Communication, notamment comme déléguée adjointe aux arts plastiques (1996-1999) et directrice adjointe de l'administration générale (2002-2005). 

Elle a également occupé des responsabilités importantes en direction régionale des affaires culturelles,  de 1993 à 1996 comme directrice régionale adjointe des affaires culturelles d'Ile-de France puis en tant que directrice régionale des affaires culturelles de Haute-Normandie de 1999 à 2002.

Déléguée générale de la Cité Internationale Universitaire de Paris de 2005 à 2010, elle a ensuite, en 2010, été nommée directrice de Culturesfrance puis en 2011 directrice générale déléguée de l'Institut Français qui assure le rayonnement de la culture française à l'étranger. Parallèlement, elle assure la présidence  du Centre National du Théâtre depuis 2006.

Sylviane Tarsot-Gillery rejoindra la Bibliothèque dans la première quinzaine de mars.

 

Plusieurs noms circulaient, à l'approche de la nomination, et l'on évoquait même Arnaud Beaufort, actuel directeur général adjoint dans la liste des postulants. Il serait possible que ce dernier ne reste pas en poste, selon certaines sources, qui assurent que le DGA aurait « mis sa démission dans la balance, pour obtenir le poste ». Nous ne sommes pas parvenus à confirmer cette information. D'autres, plus extravagants avaient pu être évoqués, mais on ne peut pas porter crédit à toutes les rumeurs.