Syrie : arrestation d'un écrivain, les violences se poursuivent

Clément Solym - 24.03.2011

Edition - Société - syrie - arreter - ecrivain


À Damas, l'écrivain Louaï Hussein vient d'être mis aux arrêts après que les services de sécurités syriens ont envahi son appartement. Militant et activiste, Hussein comptait parmi les prisonniers politiques du pays, et fut incarcéré entre 1984 et 1991.

Dans un communiqué de l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme : « Louaï Hussein a été arrêté dans son appartement à Sehnaya par les services de sécurité. En rentrant, sa famille a été surprise de trouver la porte de l'appartement défoncée. L'endroit où se trouve Louaï est jusqu'à présent inconnu. »

Damas est actuellement sous le coup de violents affrontements, qui ont déjà provoqué la mort de six personnes. Des centaines de manifestants s'étaient réunies mardi pour clamer leur colère contre le régime du président Bachar Al-Assad.

Pour le moment, on sait uniquement que l'écrivain a vu sa maison cambriolée, après que la porte d'entrée a été fracassée.

Violences depuis six jours

Des journalistes de l'AFP, un photographe et un caméraman ont affirmé avoir été molestés par des forces de sécurité, qui ont saisi leur matériel. L'ONU, de son côté, a demandé que le gouvernement cesse d'employer cette violence pour briser le peuple.

Celui-ci ne demande d'ailleurs pas le départ du président, ils souhaitent avant tout la libération des prisonniers politiques et la fin de la police politique secrète, responsable de nombreuses exactions.

  (via BBC)



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.