Ta gueule Bukowski, : A, comme Marcel Aymé ou Aragon...

Clément Solym - 23.07.2010

Edition - Société - insultes - litteraires - dictionnaires


Le dictionnaire des injures littéraires, qui paraîtra à la rentrée, dans les beaux jours de septembre, chez L'Editeur, réunit des perles d'insultes adressées aux morts comme aux vivants. C'est un petit bijou que nous vous faisons découvrir durant tout l'été, en vous proposant un extrait des définitions données de tel ou tel...


Nouvelle fournée pour ce vendredi, deux grosses pointures de la littérature classique...


ARAGON (Louis)

(1897-1982)
écrivain français

Louis Aragon : l’oeil de Moscou, le con d’Irène, les yeux d’Elsa, les couilles des autres.
José Artur
Pensées

À quoi bon lire un Péguy sans la foi, un Barrès sans terre ni mort, un Hugo qui bégaie ?
Rémi Soulié
Le Vrai-Mentir d’Aragon


AYMÉ (Marcel)
(1902-1967)
écrivain français
Marcel Aymé a passé une bonne partie de sa vie et de son oeuvre à être et à faire ce que l’on n’attendait pas de lui, moyennant quoi il a fini par occuper un ministère parfaitement reconnu : celui de l’ironie politique et de l’inconfort intellectuel.
Larousse des littératures