Tablettes à 1 euro : Wauquiez remet la balle dans le camp d'Archos

Clément Solym - 05.10.2011

Edition - Société - tablettes - numériques - offre


Alors que le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Laurent Wauquiez, a dévoilé son plan d’équipement en tablettes numériques pour les étudiants, à un euro par jour sur deux ans, il explique la non présence d’Archos face à Samsung et Apple en rejetant la faute sur le constructeur français : ses tablettes n’étaient pas prêtes à temps pour entrer dans le projet.


La réplique ne s’est pas fait attendre du côté d’Archos qui tend désormais la main à un opérateur téléphonique pour proposer une contre-offre à 50 centimes d’euros par jour. Il faut dire qu’une tablette numérique qui reviendrait en tout à 730 €, ce n’est pas vraiment une bonne opération pour les étudiants. L’accumulation de ces offres à 1 euro par jour n'est là que pour pousser à la consommation en créant, le plus tôt possible, de solides habitudes d’achat dans la high-tech…