Tadeusz Konwicki, écrivain, cinéaste, dissident, est mort

Antoine Oury - 08.01.2015

Edition - International - Tadeusz Konwicki - écrivain cinéaste - dissident communiste


L'écrivain, cinéaste et dissident communiste polonais Tadeusz Konwicki est décédé mercredi soir à l'âge de 88 ans, à Varsovie, annonce l'AFP. Engagé pendant la Seconde Guerre mondiale, Konwicki rejoint le Parti communiste après le conflit, mais remettra en cause sa légitimité dans les années 1960. Il laisse derrière lui filmographie et bibliographie significatives.

 

 

Tadeusz Konwicki Kancelaria Senatu 02.jpgTadeusz Konwicki, en 2008

(Michał Józefaciuk - Senat Rzeczypospolitej Polskiej, CC BY-SA 3.0)

 

 

Né le 22 juin 1926 à Nowa Wilejka (Naujoji Vilnia), aujourd'hui en territoire lituanien, l'écrivain et cinéaste s'engage rapidement au sein de la résistance lors de la Seconde Guerre mondiale, face aux nazis, puis aux Soviétiques. Au sortir de celle-ci, il rejoint le Parti communiste de son pays, sans jamais adhérer pleinement à son idéologie.

 

Son premier roman, Przy budowie, est publié en 1950, et ses œuvres suivantes seront rapidement censurées par le régime. Dès les années 1960, ses livres circulent ainsi au sein des réseaux clandestins. Parallèlement à sa carrière d'écrivain, Tadeusz Konwicki réalise des films, et son premier long-métrage Ostatni dzień lata (Le dernier jour de l'été), en 1958, reçoit le grand prix du festival de Venise la même année.

 

En 1982, il adapte le roman du polonais Czeslaw Milosz, prix Nobel de littérature, Sur les bords de l'Issa. En 1989, il réalise Lawa, La lave, qui porte en sous-titre Opowieść o 'Dziadach' Adama Mickiewicza, soit Adaptation des Aïeux d'Adam Mickiewicz. Tadeusz Konwicki verra quelques-uns de ses romans adaptés au cinéma, dont Chronique des événements amoureux, par Andrzej Wajda, en 1986, et La petite apocalypse, par Costa-Gavras, en 1993.

 

Konwicki était propriétaire d'une maison d'édition, Czytelnik, qui disposait d'un restaurant : il y mangeait tous les jours, à la même heure, et invitait chacun à le rejoindre à sa table. En France, Robert Laffont et Noir sur Blanc ont été ses éditeurs.

 

À retrouver en librairie, Un demi-siècle de purgatoire

Entretien avec Tadeusz Konwicki. Écrivain et metteur en scène célèbre et controversé, il a accepté de répondre aux questions passionnées, perfectionnistes et sans complaisance de Beres. Des entretiens à lire comme le prolongement d'une oeuvre déjà imposante, sur laquelle ils apporteront maint éclairage.