medias

Talisma Nasreen prendra part à une manifestation littéraire en Suède

Clément Solym - 29.06.2008

Edition - Société - Talisma - Nasreen - Suede


La Suède l'a accueillie pour deux années dans la ville d'Uppsala, apprenait-on en début de mois, et ce n'était probablement pas pour rester cloîtrée dans une chambre ainsi que c'était le cas en Inde, dans sa « prison dorée ».

Et l'on apprend en effet que la romancière du Bangladesh prendra part mardi à un événement littéraire, sa première apparition en public depuis que des militants islamistes ont lancé une fatwa contre elle, et la condamnant à mort.

Ainsi, elle assistera et interviendra au cours d'une table ronde qui aura lieu à Stockholm, avec des auteurs également menacés dans leur propre pays ; voilà longtemps que Talisma se plaint de son isolement et de l'impossibilité de prendre contact avec d'autres auteurs. Cette conférence est organisée dans le cadre du WALTIC - Writers' and Literary Translators' International Congress.

On notera la présence du Turc Yusuf Azemoun, exilé à Chypre. Cependant, les organisateurs ne souhaitent pas divulguer la liste des participants : « Les noms n'ont pas été publiés à ce jour, en raison des menaces qui ont été formulées à leur encontre », explique un communiqué officiel.

C'est en 1994, suite au livre 'Lajja' (La Honte), que Talisma a dû fuir le Bengladesh, pour échapper aux radicaux qui l'accusèrent de blasphème. La conférence devrait justement aborder ces points : que peut faire un écrivain quand la liberté d'expression est limitée ? Comment est-il possible de continuer à écrire ? Le débat a été intitulé : « Une poursuite dangereuse ».


Crédits photo AFP




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.