Tarzan, en ado éco-warrior drague une Jane accro à Facebook

Clément Solym - 01.07.2010

Edition - Les maisons - tarzan - adolescent - romans


Le personnage de Tarzan (créé par Edgar Rice Burroughs en 1912) va se faire faire un nouveau brushing sous la plume d'Andy Briggs. Cette nouvelle série de romans montrera un Tarzan âgé de 17 ou 18 ans se battant pour éviter une catastrophe écologique.

Évidemment, Jane sera aussi de la partie. Elle sera âgée de 14 ans et son iPod à la main fera partie de la génération Facebook. Elle rencontrera Tarzan après s'être perdue dans la jungle alors que son père participe à une exploitation illégale de la forêt.


À propos du personnage de Jane, Briggs affirme : « Je voulais qu'elle soit forte pour être l'égale de Tarzan. Pas physiquement, elle n'est pas une habituée de la jungle, mais je voulais qu'elle soit une enfant forte. Elle a eu une vie vraiment difficile mais elle a été élevée avec la technologie. Elle fait partie de la génération Facebook, elle possède un iPod. Mais à mesure qu'elle s'enfonce dans la jungle, elle voit sa beauté ».

Il ne fait aucun doute avec ces personnages types (le jeune éco warrior et l'adolescente moderne) que cette nouvelle série de Tarzan sera destinée aux adolescents.

Expliquant sa démarche l'auteur déclare : « Je pense que les fans des livres originaux vont aimer. Je ne suis pas en train de m'égarer et faire quelque chose de complètement différent, c'est un clin d'oeil à l'original. C'est la même histoire d'aventure avec de l'action mais avec une ligne d'écriture plus moderne et espérons avec un sentiment de fraîcheur et de nouveauté ».

Le premier tome Tarzan : The Greystoke Legacy sera édité par Faber & Faber en 2011. Le tome 2 devrait voir le jour en 2012 pour le centenaire du personnage. On constatera que ce Tarzan s'inscrit dans un mouvement de réécriture des personnages classiques comme James Bond ou Sherlock Holmes, les plaçant généralement à l'âge de l'adolescence. Serait-ce un manque d'imagination de la part des écrivains ? Un besoin de tabler sur des valeurs sûres et de les placer dans des trames de scénario faciles mais populaires pour faire des ventes ? En tout cas, le pire est à prévoir...