TasteBook, communauté de lecteurs et impression à la demande gourmande

- 04.07.2013

Edition - International - TasteBook - impression à la demande - communauté de lecteurs


On le savait, les livres de cuisine ont la cote avec leur lot de macarons et verrines à faire soi-même. Ne s'arrêtant pas au simple relooking thématique et à l'ajout de merchandising, Random House apporte au secteur les dernières pratiques de lecture numérique. L'année dernière, l'éditeur rachetait TasteBook, communauté en ligne de gastronomes, et cette nouvelle acquisition lui a donné quelques idées.

 

 

 

 

 

À la manière d'un service de lecture sociale, TasteBook permet l'échange de recettes, la compilation de fiches de préparation depuis différents ouvrages du groupe et le chargement directement sur ordinateur ou appareil mobile. L'aspect du partage communautaire est bien entretenu avec des sélections du jour et des recommandations.

 

L'éditeur ne s'est pas arrêté à le consolidation d'une communauté sociale, puisqu'il associe à ce vivier de lecteurs gourmets un service éditorial. L'autoédition, ce nouveau moteur des acteurs du numérique, trouve une utilisation bien précise, ici. Entre l'édition maison, Do It Yourself, et le book personnel, TasteBook propose un service d'impression à la demande avec personnalisation du contenu. La constitution du manuel de recettes repose sur un choix de fiches issues des données en cloud de la communauté.

 

Un service complet qui propose des sélections thématiques comme des compilations de recettes végétariennes, des classiques américains ou pour jeunes mariés.