Terrorisme : le gouvernement prépare un nouvel arsenal de surveillances

Antoine Oury - 19.03.2015

Edition - Société - sites islamistes - lutte contre le terrorisme - censure liberté d'expression


Alors que 5 sites ont récemment été bloqués en vertu de nouvelles dispositions autorisant le blocage d'un nom de domaine sans recourir à l'avis d'un juge, le gouvernement semble décidé à multiplier les projets de loi. Le dernier en date contiendrait de nombreux textes autorisant la mise sur écoute des suspects.

 

Le député socialiste Jean-Jacques Urvoas, rapporteur du projet de loi, a déclaré que l'objectif était de « donner une existence légale aux outils d'une politique publique sur le renseignement », rapporte Clubic. Ces textes qui se passent de l'avis des juges pour mettre en place des mesures de lutte contre le terrorisme sont perçus comme liberticides. Ainsi, le webmaster d'un des fameux 5 sites bloqués pour apologie du terrorisme a publié une lettre ouverte pour sa défense.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.