Terry Pratchett défend le droit de mourir en paix

Clément Solym - 19.06.2012

Edition - Société - Terry Pratchett - suicide assisté - Alzheimer


Terry Pratchett ne mâche pas ses mots quand il s'agit de parler de maladie ou de fin de vie : l'auteur avait ainsi annoncé publiquement être atteint de la maladie d'Alzheimer, et avait jeté toutes ses forces dans la bataille pour défendre les droits des malades. (voir notre actualitté) Y compris celui de mourir : auteur d'un documentaire pour la BBC sur le suicide assisté, Pratchett s'est élevé contre les arguments des détracteurs.

 

Dans le documentaire en question, l'écrivain suit Peter Smedley, un homme de 71 ans qui a décidé de mourir dignement. Avant même sa diffusion, le documentaire a provoqué un tollé et l'envoi de 750 lettres au siège de la BBC. « Fait notable, le style des lettres est constant : il ne s'agit jamais d'un dialogue » a jugé Terry Pratchett. 


 

 

« Les opposants [au suicide assisté] sont très bons pour poser des questions, mais n'écoutent jamais les réponses, préférant transformer toute proposition en une dérive qui mènera aux chambres à gaz » poursuit-il, très remonté. Pratchett a mis en cause certains médias et la classe politique, tous deux inféodés aux religions et à une minorité d'individus, quand la « vaste majorité » des Britanniques est favorable au suicide assisté.

 

Au Festival de Hay, début juin, Pratchett avait déclaré qu'il n'avait pas peur de la mort, mais de « mal mourir ». (voir notre actualitté)

 

Retrouver Terry Pratchett, en librairie




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.