Terry Pratchett : j'ignore si c'est l'âge ou la maladie d'Alzheimer...

Clément Solym - 16.02.2010

Edition - Société - Terry - Pratchett - maladie


Hier, Terry Pratchett était présent sur The One Show, une émission de la BBC, pour évoquer la maladie d'Alzheimer, qui l'obsède depuis deux ans aujourd'hui. « La difficulté, c'est que je n'ai jamais eu 61 ans auparavant, alors, j'ignore comment je dois me sentir », plaisante immédiatement le romancier.

Parce que pour le moment, il se sent bien. « Les gens me demandent comment je vais. Et je leur réponds : Ça roule, mais ce n'est pas très compliqué pour moi d'être honnête. Je parle comme un homme riche qui peut s'offrir le luxe de ne pas avoir à conduire lui-même sa voiture, ou je peux parler à mon ordinateur, et en effet, m'en faire comprendre la plupart du temps, et pour un auteur, c'est la chose la plus importante. »

Aujourd'hui encore, Terry ne semble pas en mesure de dire s'il ressent les conséquences de la maladie, ou si les modifications de son comportement étaient simplement des facteurs à mettre sur le compte de la vieillesse. Pour lui, c'est le propre des baby-boomers de croire qu'ils ne vieillissent pas : ils montent à l'étage pour quelque chose et oublient entre temps, pourquoi... mais alors maladie ou simplement l'âge ?

Et c'est en riant que Terry explique que porter un blouson en cuir, c'est une nécessité, parce que c'est plus simple à enfiler. « Je ne mets pas non plus mon pantalon à l'envers, ni ne fais des choses de ce genre et je peux m'habiller seul - mais je suis toujours conscient de ce petit souci que je peux surmonter ».

Ces interventions de Terry ont toujours une double visée, faire parler de la maladie d'Alzheimer, pour que le grand public y soit sensibilisé, mais également pour faire transparaître, derrière ses commentaires, son combat pour l'euthanasie, en toute légalité.