The Book depository acheté par son grand rival Amazon

Clément Solym - 04.07.2011

Edition - Economie - amazon - book - depository


Echec et mat pour le distributeur sur Internet américain Amazon.com qui annonce officiellement lundi être parvenu à un accord pour l’acquisition de son rival Britannique The Book Depository International, sans préciser les modalités de la transaction.

Amazon.com, qui avait commencé ses activités dans la vente sur internet de livres avant d'élargir à sa palette à une grande variété de produits, s’enrichira de la vente quotidienne de près de six millions de livres à l’international effectuées jusqu’à présent par The Book Depository International.


« Des clients dans une centaine de pays profitent de la large sélection de The Book Depository, et de ses modes de livraison pratiques et sans frais de port » précise dans le communiqué Greg Greeley, vice-président en charge de la distribution en Europe chez Amazon. « The Book Depository est très attaché à son service client à travers le monde et nous attendons avec impatience de les accueillir dans la famille Amazon », ajoute-t-il.

Le fondateur du groupe The Book Depository International, Andrew Crawford, porte un regard plutôt positif à l’événement : « Avec le soutien d’Amazon, nous espérons poursuivre notre croissance et fournir un service toujours amélioré à nos lecteurs dans le monde entier ».

The Book Depository devrait réaliser cette année un chiffre d’affaire annuel de 120 millions de livres (135 millions d’euros). L’entreprise a été fondée par Andrew Crawford et l’actuel directeur général Stuart Felton en 2004.

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

Et accessoirement, voilà de quoi mettre à jour le grand jeu Amaznake, lancé par Faber Novel, qui permet ludiquement de comprendre comment Jeff Bezos, le grand patron, est en train de conquérir le monde. (notre actualitté)