The Last Dance, documentaire sur Michael Jordan truffé de mensonges ?

Clément Solym - 25.05.2020

Edition - International - Michael Jordan basket - Last Dance Netflix - mensonges Jordan documentaire


Dernier reportage, documentaire ou ode à His Airness, The Last Dance, fait la joie des fans de Michael Jordan. Le plus grand basketteur de tous les temps, au cœur de cette série diffusée sur Netflix, fait de nouveau l’objet de toutes les attentions. Mais c’est aussi un homme tyrannique, exigeant et intransigeant qui est présenté. 


 

À plusieurs reprises, déjà, MJ a été accusé de mentir, mais cette fois, c’est un éminent spécialiste de la question qui intervient. L’auteur Sam Smith, qui avait publié Jordan Rules (traduit en Jordan, la loi du plus fort par Lucas Saïdi chez Mareuil Éditions), évoque un divertissement « basé sur une histoire vraie », plutôt qu’un documentaire sérieux et analytique. 

« Il y avait plusieurs choses dans ce documentaire que j’ai vues, et dont je sais qu’il les a inventées, ou sur lesquelles il a menti. Elles n’étaient pas très importantes, mais ça finit par ressembler à un téléfilm », indique-t-il. 

L’un des anciens partenaires de l’équipe des Chicago Bulls, Horace Grant, avait déjà assuré que TLD relevait d’une œuvre de fiction. 

Or, pour Sam Smith, les problèmes se posent plus sérieusement, quand le sportif affirme par exemple avoir été victime d’une intoxication alimentaire — après avoir mangé une pizza, la veille d’un match fondamental. « La pizza — empoisonnée — c’était complètement absurde », assure Smith. 

De même, l’image de Scottie Pippen est passablement maltraitée. L’ailier, ami très proche de Grant, n’a pas encore pris le temps de s’exprimer, mais le biographe est certain de lui : « Ils en parlent encore presque tous les jours. » Or, Grant fut longtemps soupçonné d’avoir été la source du livre Jordan Rules — fait dont il s’est toujours défendu. 

D’autant, apprend-on, que TLD a été coproduit avec l’une des sociétés de Michael Jordan. 



 
Le livre de Sam Smith fut publié en français en juillet 2016 sous le titre Jordan, la loi du plus fort, chez Mareuil éditions.

« Smith détaille chaque scène de la vie des Bulls sans voyeurisme ni jugement : il offre un portrait sans concession d’une équipe à travers les épreuves qui auront jalonné son parcours jusqu’à la victoire. Loin des biographies convenues, cet ouvrage montre Jordan sous son vrai visage. Toute l’ambiguïté de la personnalité du champion est racontée avec brio à travers un an d’immersion dans le vestiaire des Chicago Bulls », indiquait l’éditeur…

via 957 The Game


Commentaires
Un peu plus de rigueur dans la traduction du texte original serait apprécié, on ne comprend pas grand chose...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.