Théorie du genre dans les manuels scolaires français : le Pape polémique

Victor De Sepausy - 04.10.2016

Edition - Société - genre - pape - manuel


Dimanche, alors qu’il rentrait du Caucase dans son avion, le Pape s’est mis à rapporter une anecdote, celle d’un père de famille français qui faisait état de la réponse curieuse de son fils quand on lui demandait ce qu’il voulait faire plus tard : « être une fille ». Selon le père, c’est parce que la théorie du genre continue d’être enseignée dans les manuels français. Et le Pape de pousser loin le bouchon, en allant jusqu’à parler de « sournois endoctrinement » des manuels francophones.

 

(Crédits photos : CC BY 2.0 - Jason Pratt)

 

C’est une pluie de réactions qui est venue corrigée la vision bien légère d’un Pape devenu colporteur de rumeurs. Le groupe des éditeurs d’éducation a répondu en assurant que les manuels scolaires « ne comportent aucune référence ni mention de cette théorie du genre, mais confortent les principes républicains de liberté et d’égalité », rapporte l’AFP.

 

De son côté, Frédéric Sève, secrétaire général du syndicat enseignant Sgen-CFDT a remis les points sur les « i » : « Il n'y a pas de théorie du genre, il y a des études de genre qui visent à savoir comment le genre est construit socialement, ce qui est extrêmement intéressant. Entre théorie du genre et théorie du complot, il n'y a pas bien loin : il est un peu dommage que le pape chevauche ce genre de sujets. »

 

Quant à la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, elle a dénoncé une « parole pour le moins légère et infondée », sur France Inter, ajoutant que « Sur des sujets aussi sérieux que cela, on a donc aujourd'hui des intégristes capables d'embarquer, y compris le pape, dans leur folie mensongère ? Moi ça me met très en colère ».

 

Retrouver toute son intervention sur France Inter.