Thierry Roland laisse manifestement le football orphelin

Clément Solym - 16.06.2012

Edition - Société - football - Thierry Roland - commentateur


Gloups... Donc, Thierry Roland est mort.Commentateur sportif connu pour sa voix quelque peu nasillarde, son accent prononcé et ses remontrances adressées aux arbitres, pas toujours de première subtilité, Thierry Roland est donc mort. 

 

Journaliste de sport pour la radio et la télévision, il a suivi sa première Coupe du monde de football en 1962. Jean-Paul Vespini est journaliste. Il est l'auteur de nombreux ouvrages de sport. Il a obtenu le prix Pierre Chany qui récompense le meilleur article de cyclisme en langue française.

 

Et accessoirement, TR est signataire d'une dizaine de livres, dont la majorité concerne le football, on s'en doute. Le dernier est paru chez Larousse, préfacé par Jean-Michel Larqué, son binôme de toujours, en mai dernier. 

Thierry Roland, à retrouver dans notre librairie, avec Decitre

 

De ses débuts à la radio en 1955 au retour de son célèbre duo avec Jean-Michel Larqué en 2011, découvrez l'incroyable passion de Thierry Roland pour le football et savourez ses souvenirs les plus émouvants et ses anecdotes les plus drôles.

 

Thierry Roland aura suivi 13 coupes du monde comme commentateur, commis quelques boulettes en plein direct. Il n'était pas parti en Ukraine, estimant qu'il s'agissait d'un pays à la con.

 

François Hollande s'est fendu d'un communiqué de presse : « Je tiens à saluer la mémoire de ce grand commentateur sportif, reconnu par tous, qui a consacré toute sa vie, avec passion et talent, au football français. » Ce qui fait un peu mal, parce que pour la mort de Ray Bradbury, le romancier n'en aura pas eu autant. 

 

Thierry Roland est décédé brutalement, à l'âge de 74 ans.