Thriller : Un contrat à sept chiffres promis à un mystérieux auteur

Julien Helmlinger - 05.10.2016

Edition - Les maisons - contrat d'édition - A.J. Finn - argent thriller


La dernière édition du Salon du livre de Francfort a préparé la signature d’un juteux contrat. L’éditrice Jenniffer Brehl, de la maison américaine William Morrow, a fait l’acquisition du thriller The Woman in the Window, signé sous le pseudonyme A.J Finn. La vente des droits pour le territoire nord-américain a été faite aux enchères, y participaient huit éditeurs.

 

CC by 2.0 par Simon Matzinger

 

 

Présenté comme une vedette parmi les futurs livres du Salon, le titre serait une œuvre de suspense psychologique. Un « thriller hitchcockien tendu et sinueux », selon les termes employés par la représentante du mystérieux auteur au cours de la vente, Jenniffer Joel de ICM Partners.

 

L’histoire met en scène une héroïne, Anna Cox, « qui est devenue quelque chose dans le genre d’un voyeur ». Agoraphobe, divorcée, elle passe son temps à boire et regarder de vieux films. De nouveaux voisins emménagent, lui rappelant la famille qu’elle a perdue, elle pense être témoin d’un crime...

 

On imagine que la suite du bouquin démêlera la brûlante question, quant à savoir ce que l’héroïne a réellement vu, dans une ambiance quelque peu paranoïaque. HarperCollins a acquis les droits pour l’édition britannique du titre. Les éditeurs semblent très enthousiastes.

 

(via PublishersWeekly)