Tokyo : une nuit dans l'hôtel librairie qui ne vend pas de livres

Nicolas Gary - 31.10.2015

Edition - Librairies


Tokyo recèle de choses insolites, et la librairie Book and Bed ne fait qu’ajouter aux charmes improbables de la ville. Dans le quartier d’Ikebukuro s’ouvrira le 5 novembre prochain l’établissement (dont nous avions déjà touché un mot). Le concept est simple : 1700 livres à disposition pour passer la nuit, soit pour le plaisir de dormir entouré d’ouvrages, soit ne pas fermer l’œil de la nuit, plongé dans ses lectures.

 

 

 

Les tarifs de Book and Bed n’en font pas nécessairement l’endroit le moins cher de la ville – il faudra compter 3800 à 6000 yens pour une nuit, 28 à 45 €. Cependant, l’endroit est assez central, et situé au septième étage d’un gratte-ciel du quartier. Des compartiments de couchages sont installés et déclinés en deux tailles : compact, pour 205 x 85 cm et standard pour 205 x 129 cm. 

 

Mais on ne vient pas vraiment pour le plaisir d’une couche délicate et d’un matelas confortable. Tout le concept est de pouvoir vivre au milieu des livres, avec un catalogue de 1700 titres, que les propriétaires comptent étendre à 3000 prochainement. Pour les plus indécrottables de l’internet, une connexion WiFi est disponible. 

 

Petit détail : si l’endroit se présente comme une librairie, aucun des livres exposés n’est à vendre. Il faudra également maîtriser l’anglais et le japonais pour en profiter pleinement. La sélection de livres sera réalisée par Shibuya Publishing & Booksellers, maison d’édition et chaîne de librairies.

 

Pour ce qui des toilettes et de la douche, pas certain que ce soit l’endroit le plus agréable au monde – ça frise en réalité le vestiaire abandonné, que l’on retrouve dans un roman d’horreur. Cela dit, on y trouve donc douche et salle de bains. 

 

Renseignements et réservations, à cette adresse.

http://bookandbedtokyo.com/en/