Tolkien : ça se lit, ça se regarde et maintenant ça se mange

Clément Solym - 13.12.2012

Edition - Société - Seigneur des Anneaux - Cuisine - Hobbit


En lisant le Seigneur des Anneaux vous avez certainement dû remarquer que nos amis les Hobbits avaient un goût prononcé pour la nourriture. Pas tellement du genre de celle qu'on trouve dans les restaurants étoilés, mais plutôt un joyeux mélange de cuisine britannique et allemande. Vous avez aussi dû voir qu'ils n'hésitaient pas à casser une noix cinq ou six fois par jour. Si vous avez le cœur et les artères bien accrochés, un cuisinier-blogueur du nom de Heath Dill a pensé à vous.

 

 

 

L'auteur du blog « Dillicious » a lancé un appel de fonds via Kickstarter pour financer un projet pour mettre les recettes de la Terre du Milieu en ligne et ensuite en faire un ebook. Il l'a intitulé « Medium Rare and Back Again : a Tolkien Cookbook ». Il a récolté jusqu'à présent un peu plus de 15,000 dollars donc si notre homme tient parole le projet devrait voir le jour.

 

Les recettes seront accompagnées en principe de photos et de vidéos. Sachez que si vous voulez surprendre votre famille à Noël quelques recettes sont déjà en ligne. Le « Pork Pie de Sam » par exemple. Mais si vous voulez être fidèle à la tradition, il faut savoir que cette charmante tourte doit se déguster vers onze heures.

 

En effet, sur le blog de ce cuisinier on trouve le détail complet d'une journée culinaire placée sous le signe de la Terre du Milieu, avec ses six repas. Donc quand vous en serez à la tourte de Sam vous aurez déjà pris votre petit-déjeuner et des saucisses en abondance. Pour les ailes de Balrog, attention il faut attendre le dîner, mais entre-temps vous aurez le plaisir de dévorer le poisson (pourri) de Gollum au goûter.

 

Heureusement, le Paul Bocuse du Mordor a prévu de nous fournir la recette du pain elfique pour faire passer tout ça. Car en cas d'indigestion majeure pas de Gandalf à l'horizon. Au fait, la marque de tabac qu'il fume dans sa pipe n'est pas mentionnée, simple oubli ?

 

Si vous voulez investir, ne serait-ce qu'un dollar, c'est par ici