Toronto choquée par un livre dépravé et violent... publié en 1985

Clément Solym - 18.01.2009

Edition - Société - Toronto - Atwood - servante


Le conseil scolaire de la ville de Toronto examine avec attention une plainte actuellement portée par des parents d'élèves, qui s'attaquent à un livre de leur concitoyenne Margaret Atwood, La servante écarlate, publié en 1985, et traduit en français en 1987.

Selon Robert Edwards, l'instigateur de la plainte, ce livre est écrit dans une langue grossière, affiche des valeurs anti-chrétiennes, ou encore une forte dose de violence et une dépravation sexuelle. Et la somme dès ces points viole le code de respect et de tolérance de la ville.

Or ce livre est actuellement étudié par des élèves de 12e année, soit grosso modo des lycéens de première ou terminale, âgés de 17 ans. Et le code de la ville oblige le conseil à examiner toute plainte qui enfreindrait ses règles. Et ses membres, bibliothécaires, professeurs ou spécialistes de l'éducation, se retrouvent donc avec la lourde charge de devoir censurer ou non ce livre et son étude en classe d'anglais.

Des récriminations qui semblent d'ailleurs sortir de nulle part, puisque la Canadian Library Association n'a jamais « eu vent d'une contestation de la moralité de ce roman au Canada », alors que le Texas l'avait mis à l'index dans les années 90. Mais le porteur de plainte lui-même ne cherche pas la censure à tout prix : « Je demande juste que l'on m'explique en quoi c'est un livre approprié. »

Ce livre raconte comment, dans des États-Unis futuristes et théocratiques, avec une gouvernance intégriste de droite, les femmes sont utilisées principalement comme moyen de reproduction. Et Robert Edwards de se plaindre également que son fils avait au préalable été choqué par un livre d'Aldous Huxley, Le meilleur des mondes. Concernant le livre de 'Atwood, une dernière accusation avait été portée : parce que les femmes y sont voilées et que la polygamie y est autorisée, il était devenu anti-islamiste...

Un film réalisé par Volker Schlöndorff était sorti en juin 1990, adapté du roman.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.