Toujours l'épineuse question du prêt d'ebooks en bibliothèque...

Clément Solym - 26.08.2011

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - kobo - ebooks


On le savait parti à la conquête de l'Europe, mais avant de peaufiner sa stratégie, Kobo conforte sa place au Canada. Ainsi, c'est dans une bibliothèque de Vancouver que la société étend ses ramifications.

La Vancouver Island Regional Library vient en effet de se porter acquéreuse de 90 lecteurs ebook Kobo, préchargés avec une centaine d'ouvrages. Les usagers de l'établissement pourront ainsi découvrir l'expérience de lecture numérique, et télécharger à loisir les quelque 5500 titres disponibles dans leur catalogue.


L'an passé, 163.000 personnes ont sauté le pas, téléchargeant plus de 29.500 livres numériques ou audio. Au cours des six premiers mois de l'année, explique la bibliothèque, nous en sommes déjà à 28.000 téléchargements.

Si le processus de configuration de son compte usager est encore laborieux, confesse-t-on, le téléchargement, lui, ne prend que quelques instants.

Le couac reste encore le nombre de titres disponibles au catalogue de l'établissement, puisque certains éditeurs refusent que leurs ebooks soient mis à disposition du public. Ce qui limite évidemment les possibilités. Des conditions qui sont imposées par les ayants droit, et qui retombent sur les bibliothécaires, les usagers ne comprenant pas, de prime abord, pourquoi il ne leur est pas possible d'obtenir tous les livres qu'ils souhaitent.

Une question épineuse, sur laquelle le groupe Hachette Book, aux États-Unis, a décidé de se pencher sérieusement sur le sujet. Mais la question du prêt reste encore particulièrement délicate. (voir notre actualitté)

via Canada.com