Tournée littéraire de Lena Dunham, sans rémunérer les artistes

Antoine Oury - 30.09.2014

Edition - International - Lena Dunham - Not That Kind of Girl - Random House


Lena Dunham est, depuis quelques années, l'archétype de la it girl : drôle, sympa, et à l'origine d'un des derniers succès en matière de série télé, Girls. La maison d'édition Random House se frotte les mains à l'idée de la parution de son livre, Not That Kind of Girl, prévue pour le 30 septembre prochain. L'auteure a d'ailleurs elle-même vu les choses en grand, en organisant une gigantesque tournée littéraire dans une douzaine de villes américaines...

 


lena_dunham_0214_vogue_us_07

Lena Dunham, dans Vogue US (alien_artifact, CC BY-SA 2.0)

 

 

Une petite première, même dans l'édition américaine : l'auteure a visiblement fait jouer ses contacts, et utilisé les meilleurs outils viraux du Web, pour recruter toute une bande d'artistes, du joueur de ukulélé aux gymnastes en passant par des chanteurs a cappela, afin de l'accompagner dans cette aventure. Les différents artistes doivent apparaître aux côtés de Dunham, avant ses interventions et ses signatures de dédicaces.

 

« Je trouve le concept de la traditionnelle tournée de l'auteur, où l'on se rend pour parler de soi derrière un pupitre, un peu embarrassant, un peu trop ouvertement autocentré et un peu chiant », explique Dunham. Elle a donc lancé une sorte de recrutement viral, où les intéressés pouvaient poster leurs vidéos de démonstration sur YouTube, dans l'espoir d'être sélectionnés.

 

En moins d'une semaine, 8000 entrées auraient été vendues pour cette tournée promotionnelle : compter 38 $ l'entrée, incluant un exemplaire à 28 $ de Not That Kind of Girl, dédicacé. Belle opération pour l'auteure, et l'éditeur par la même occasion.

 

Toutefois, le retour de bâton n'a pas tardé : dans son article pour présenter la tournée, le New York Times précise que tous les autres artistes ne seront pas payés pour leur performance. Lorsque l'on connaît la hargne des maisons d'édition pour défendre la rémunération des artistes, le détail ne passe pas inaperçu. Et Dunham ne paraît plus si sympa, par la même occasion.

 

Le site Gawker s'est amusé à faire les comptes :

Estimation de Forbes quant aux revenus annuels de Dunham : 6 millions $

Avance de Dunham pour son livre : 3.7 millions $

 

Nombre de tickets vendus pour la tournée : 8,000

Prix des tickets : 38 $

 

Total des revenus pour les tickets : 304,000 $

 

Pourcentage de ces revenus destiné aux artistes assurant le spectacle avant l'apparition de Lena Dunham : 0 %

 

Nombre de minutes que Dunham passera à écrire avant de toucher l'argent de la vente des billets, achetés pour permettre de voir des artistes se produire avant que Dunham n'apparaisse : 0

Même si le trait est forcé, tous ces chiffres posent question. Et, sur Twitter, Dunham elle-même est intervenue pour expliquer que les artistes seraient finalement payés. Par respect pour le droit d'auteur, sans doute.