Tout Twitter bientôt dans la base de données de la Bibliothèque du Congrès

Clément Solym - 15.04.2010

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - congrès - amérique


Twitter c'est le royaume de l'information succincte et rapide. Un tweet peut facilement être repris et enflammer la toile en un rien de temps. Cela dit, les tweets ont une durée de vie très limitée.

La Bibliothèque du Congrès (États-Unis) va pallier à cette faiblesse. En effet, elle compte copier et héberger tous les tweets publics postés depuis l'ouverture de Twitter. Si on compte à peu près 50 millions de tweets par jour, on imagine mieux le gigantisme de la nouvelle base de données de l'institution américaine.


Il deviendra donc possible de retrouver un tweet depuis la Bibliothèque du Congrès. Et si cette nouvelle base de données s'équipe d'un moteur de recherche très performant, cela pourrait devenir un outil très intéressant.

Pour autant, cette annonce n'est pas sans soulever des questions, notamment au niveau du respect de la vie privée et des droits d'auteur. En effet, tous les utilisateurs qui n'ont pas décidé de mettre leurs flux en privé pourront retrouver leurs tweets en libre accès sur la base de données de la Bibliothèque du Congrès.

Dans un communiqué la Bibliothèque du Congrès affirme : « Avez-vous déjà envoyé un 'tweet' sur le populaire réseau social Twitter ? Félicitations : Vos 140 caractères ou moins vont être maintenant hébergés à la Bibliothèque du Congrès ». Dans ce même communiqué la Bibliothèque du Congrès précise qu'elle héberge du contenu internet depuis 2000 et que sa base de données internet pèse déjà 167 téraoctets.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.