Toxique de Françoise Sagan sur iPhone, Denis Westhoff et Julliard

Clément Solym - 22.10.2009

Edition - Société - Toxique - Sagan - iPhone


Suite au communiqué diffusé hier par Julliard, en réponse à l'assignation envoyée par Denis Westhoff, fils de Françoise Sagan, la polémique reprenait du poil de la bête. Nous l'avons donc contacté pour en apprendre plus sur cette affaire, et également éclaircir quelques points avec lui.

Concernant la lecture de Sagan sur iPhone, ce sera bel et bien une réalité. « J'ai conservé les droits numériques, et décidé d'attendre que le livre publié chez Stock profite un peu à Jean-Marc Roberts [ndR : l'éditeur] avant de lancer Toxique sous forme d'application. » Et de nous préciser que l'app ressemble un peu à ce que Ave!Comics a fait avec Les Blondes, et pour cause : c'est la société montpelliéraine qui a la charge de ce développement. La version BlackBerry devrait également arriver...

« Je vous rassure, ce ne seront certainement pas les ventes des titres au format numérique qui permettront de combler la dette fiscale, mais bien les droits liés à l'édition, en France et à l'étranger. Le fait d'avoir mis certains titres au format numérique est plus un clin d'oeil, notamment vis-à-vis de Julliard, que le dessein de vouloir faire des profits. »

Le texte et les dessins de Bernard Buffet profiteront de différents modes de visualisation, avec un système playtime, permettant un défilement automatique. Pourtant, tout ne va pas de soi : « Étant donné que l'on va vendre l'application via iTunes, cela pose un problème évident : Apple. Certains des dessins représentent des pubis, et ça ne passera pas. Alors Ave!Comics proposait de gommer légèrement les parties potentiellement choquantes. Mais évidemment, l'illustrateur a refusé cette solution. Alors pour le moment, on cherche une solution. »

Bon courage... Apple et le sexe, on sait que cela peut mener loin. Bon courage aussi avec Julliard. Que lui inspire d'ailleurs ce communiqué récent ? « Ils doivent être paniqués. Depuis 40 ans ils ont les ouvrages de ma mère dans leur catalogue, mais n'en faisaient rien. Je leur ai demandé de me rendre les droits plutôt que de tout laisser en friche. D'ailleurs, nous avons effectué des constats d'huissier dans des librairies en France pour prouver que les livres de ma mère ne sont pas disponibles. »

Mais à aucun moment, Denis Westhoff ne parle « de vengeance contre l'éditeur. Ce n'est pas du tout le cas. Nous les avons assignés pour défaut d'exploitation permanente et suivie. Maintenant nous attendons : nous devrions voir l'affaire commencer dans 6 ou 8 mois, au printemps prochain ». Chose amusante, depuis que Carla Bruni est devenue la première dame que l'on connaît, il semble que tout se décoince un peu plus rapidement. Il semble qu'elle soit fan de Françoise Sagan, avoue-t-il.

Toxique est sorti chez Stock. Le livre raconte la cure de désintoxication de Françoise Sagan.