Trafic de diplômes, l'enquête révèle des 'irrégularités'

Clément Solym - 08.09.2009

Edition - Société - trafic - diplômes - chinois


L'enquête demandée par la ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, au sujet d'un trafic de diplôme à l'université de Toulon, est enfin terminée, révèle l'AFP.

Elle met en évidence qu'il y a de « graves irrégularités » dans l'attribution de diplômes à certains étudiants chinois. Selon cette enquête « la responsabilité du président de l'université est engagée », elle va être transmise « au procureur de la République, dans le cadre de l'enquête judiciaire en cours ».

De son côté Valérie Pécresse va prendre des mesures, un communiqué précise : « après avoir reçu le rapport définitif (à l'issue de la phase contradictoire) de l'enquête administrative menée par l'inspection générale qui avait été missionnée à l'université de Toulon, a demandé au recteur de l'académie de Nice Christian Nique de saisir la section disciplinaire du conseil d'administration de l'université ».

Le communiqué confirme : « Le rapport de l'inspection générale de l'administration de l'Éducation nationale et de la Recherche a en effet mis en lumière de graves irrégularités dans l'application des textes réglementaires régissant la procédure d'admission des étudiants étrangers et de validation de leurs études à l'université Sud Toulon Var ».

Ce matin, le président de l'université de Toulon était convoqué au ministère « pour être informé du contenu du rapport d'enquête ». Il s'y est bien rendu accompagné de ses trois vice-présidents.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.