Transport de livres : Prisme quittera sa plateforme début 2017

Cécile Mazin - 08.04.2016

Edition - Economie - transport livres - librairies province - plateforme


Fin mars, la Commission de Liaison interprofessionnelle du Livre (CLIL), fondée en 1991, signait un accord avec Géodis, pour assurer le dégagement de la Plateforme interprofessionnelle du livre à Valenton. Un site agrandi et une chaîne de tri modernisée, assure Jean-Paul Alic, le président de la CLIL.

 

Sinon, il reste le Père Noël...

 

 

Concrètement, la CLIL gère la plateforme et les équipes de Prisme : cette dernière aura pour mission de regrouper les commandes préparées par les distributeurs. Celles-ci sont alors acheminées vers le libraire qui a opté pour un transporteur parmi les opérateurs agréés. 

 

Ainsi, l’acheminement des commandes et 60 % des coûts relatifs au traitement sont pris en charge par l’édition. Prisme reçoit également les retours, qu’elle répartira par la suite. 

 

La CLIL conseille et accompagne le libraire en cas de difficultés logistiques ou commerciales avec son transporteur, en cas de désaccord ou de litige avec son transporteur.

 

Le contrat signé entre la CLIL et Géodis découle de neuf mois de négociations. « La plateforme Prisme est depuis de nombreuses années un modèle de mutualisation des flux de transport à destination des librairies de province », poursuit le communiqué. 

 

Le contrat ainsi passé « officialise aussi le passage d’une partie des flux en modèle “Prisme Virtuel”, avec conservation de tous les avantages de la massification, mais circuit direct de remise au transporteur du libraire, encore plus rapide, et en supprimant une rupture de charge », précise le président. 

 

Son efficacité économique, son niveau de service et sa massification « environnementalement responsable » rendaient indispensables la pérennisation du modèle et sa sécurisation dans un contexte de déménagement résultant des opérations immobilières du Grand Paris.

 

Geodis est un opérateur logistique de niveau européen et rattaché à SNCF Logistics. Il se positionne comme l’un des leaders du transport et de la logistique, en tant que 4e prestataire européen. Le déménagement de Prisme s’effectura début 2017.  

 

 

Lieu de concertation et de travail, la CLIL gère la question du transport vers la province par :

• L’administration du FEL (Fichier Exhaustif du Livre), fichier commercial incontournable qui recense près de 1,4 million de fiches avec un plan qualité très strict, dont la gestion est confiée à Dilicom

• Le développement de travaux relatifs à la normalisation nécessaire pour la commercialisation du livre papier et numérique (Commission Fichier exhaustif du livre – FEL numérique)

• Le pilotage de la plateforme Prisme

• L’organisation du transport du livre :

–  choix et agrément des transporteurs du livre au départ de Prisme (Transporteurs agréés : Bénito, Besson, Géodis Calberson, Geodis Ciblex, Courses-Livres, DBP, Mory-Ducros, Trans-Livres, XP Heppner, Ziegler)

– achat du transport vers les libraires de province, en Belgique et au Luxembourg avec l’objectif d’optimisation de la qualité et des coûts (plus de 3 millions d’euros d’économies en 2010)

– analyse, maîtrise et contrôle des flux EDI, logistiques et financiers passant par Prisme

• Conseil et accompagnement des libraires (choix du transporteur, suivi qualité et facturation, arbitrage)

• Réflexion sur l’amélioration du traitement des flux physiques ou de données (veille technologique, bonnes pratiques, développement durable, etc.)