Travaux d'Actes Sud à Arles : Françoise Nyssen admet une “négligence”

Antoine Oury - 02.07.2018

Edition - Les maisons - actes sud travaux arles - nyssen travaux actes sud - actes sud arles nyssen


Une publicité dont Actes Sud et son ancienne patronne Françoise Nyssen, et ministre de la Culture, se seraient bien passés : ces deux dernières semaines, Le Canard Enchaîné a révélé quelques libertés prises avec l'avis des architectes des bâtiments de France. Et ce, dans le cadre de travaux de restauration et d'extension des bâtiments de la maison Actes Sud. Mais la ministre ne se sent pas concernée...

 

Françoise Nyssen - Partir en livre

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)



De passage à Arles pour les Rencontres internationales de la photographie, Françoise Nyssen a eu l'occasion de s'exprimer, avant son déplacement, sur les révélations du Canard Enchaîné. Pour éviter de se faire interroger au cours de son déplacement, la ministre de la Culture a pris les devants en accordant un entretien au journal La Provence
 

« Ce n'est pas une question politique et cela ne me concerne pas directement. Je regrette cette négligence. Les démarches ont été accomplies dans les règles, mais avec un délai d'un an qui a valu infraction. Depuis plusieurs années, Jean-Paul Capitani a lancé la régularisation des travaux du Méjan en lien avec la mairie. J'espère que cet épisode ne fera pas oublier ce qu'Actes Sud doit à Arles et ce qu’Arles est devenu à travers cette merveilleuse aventure éditoriale et culturelle », a répondu la ministre de la Culture à une question sur ces travaux effectués sans autorisation.

Une assurance qui ne manquera pas de faire sourire, tant elle flirte avec la prétention. 

 

L'hebdomadaire Le Canard Enchaîné avait apporté des informations, les 20 et 27 juin derniers, sur des travaux d'aménagement et d'extension du domaine du Méjan, à Arles, siège des éditions Actes Sud. Les premiers travaux d'extension remonteraient à 2010 et, en mai 2011, la commission de sécurité de la ville d'Arles émettait une première alerte sur les conditions, puisqu'aucun procès-verbal d’autorisation de travaux ou de permis de construire n'avait été communiqué.

 

D'autres travaux, réalisés en 2013 et portant sur une surélévation du bâtiment, s'étaient aussi déroulés dans des conditions particulières, avec une prise en compte très libre des observations de l'architecte des bâtiments de France. Un courrier adressé en novembre 2014 à Jean-Paul Capitani, époux de Françoise Nyssen, n'aura eu aucun effet, soulignait Le Canard Enchaîné...

 

L'histoire gardera la “ministre éditrice qui aura
massacré les écrivains” (Joann Sfar)

 

Le maire d'Arles, Hervé Schiavetti, n'avait pas entamé de procédures contre ces travaux, mais, indique l'hebdomadaire, « des associations de défense du patrimoine envisagent de saisir la justice »...

 

La demande de régularisation des travaux du Méjan n'avait été faite qu'en fin d'année 2017, quelques mois après l'arrivée de Françoise Nyssen rue de Valois...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.