Trêve des braves entre Guy Laliberté et Ian Halperin

Clément Solym - 06.05.2011

Edition - Justice - ian - halperin - guy


Depuis maintenant près d’un an, le journaliste Ian Halperin et le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté s’envoient des procès à la figure. (notre actualitté)

Le premier ayant fait une biographie non autorisée du second, le second accuse le premier d’atteinte à la vie privée et réclame des droits d’auteurs pour l’utilisation de photographies. Le premier répond donc au second en l’accusant de diffamation et d’atteinte à la réputation. Un tantinet compliqué ?

C’est sans doute également l’avis de nos deux protagonistes, puisqu’ils renoncent aux poursuites et décident d’entamer une procédure de règlement à l’amiable.


La parution en 2009 de la biographie intitulée Guy Laliberté: la vie fabuleuse du créateur du Cirque du Soleil, avait déclenché les hostilités. Laliberté s’était senti offensé par ce texte et avait vivement répondu à l’auteur le vexant à son tour.

Après plus d’un an d’échanges de mises en demeures et de poursuites respectives, Ian Halperin s’est dévoué pour faire le premier pas et présente, ainsi que son éditeur Transit Editieur, ses excuses au fondateur du Cirque du Soleil.

Le journaliste avoue n’avoir jamais voulu blesser Guy Laliberté, expliquant qu’il avait simplement écrit « un livre qui reflétait son admiration pour un homme qu'il considérait personnellement comme un héros », selon la Presse Canadienne. Dommage que ces bonnes intentions aient été si mal interprétées. Pour sa part, Laliberté a acceptées les excuses sans commentaires avec le souci de protéger sa vie privée.

Depuis, Ian Halperin a publié une biographie de Mickael Jackson, peu de temps après la mort de ce dernier. Une prise de risque nettement plus relative, donc.