Trouver l'âme soeur avec un livre : le rendez-vous littéraire à Rome

Nicolas Gary - 26.08.2019

Edition - Librairies - ame soeur livre - relation amour rencontre - lecture partage


À l’initiative de plusieurs jeunes écrivains de la scène italienne, la littérature se change en espace de rencontres. Plus efficace qu’une agence matrimoniale, qu’un site ou qu’une application ? C’est le pari lancé, où l’on privilégie les lectures aux algorithmes. 


 

Les cofondateurs de Controfestival Speed Date comptent parmi les talents de la jeune génération de romanciers et romancières d’Italie : Paolo Di Paolo, Igiaba Scego, Simone Nebbia, Michela Monferrini et Valentina Farinaccio se sont retroussé les manches, pour monter un moment de rencontres tout particulier.
 
Ce 26 août, dans les jardins du Château Saint-Ange à Rome, et dans le cadre de la manifestation Letture d’Estate, les célibataires sont attendus, livre en main. « Une bibliothèque en dit long sur notre personnalité. C’est une sorte de miroir profond de l’âme », indique Paolo di Paolo.
 

Le livre, reflet de l'âme... que dire de sa bibliothèque ?


« Elle révèle les passions et plus encore : pour cette raison, parler de soi à partir de ses propres livres peut devenir la clef qui ouvre des relations heureuses. Amour, amitié, ou simple respect. Notre Speed dating sert avant tout à rassembler des gens, et plus encore, à expérimenter de nouvelles façons de parler de la littérature et de promouvoir la lecture. »

C’est la librairie de Margherita Schirmacher qui sera partenaire de ces rendez-vous. Une forme d’évidence, poursuit Di Paolo. « Nous proposons à ceux qui veulent participer de venir avec le livre qui les aura le plus marqués. Nous serons présents pour les accueillir et les guider dans le choix du partenaire avec lequel discuter et feuilleter les livres. »

Et de souligner : « Mais celui qui le souhaite peut également monter sur scène et déclarer son amour d’un livre en particulier, devant le public. Nous n’avons aucune restriction pour cette expérience, qui aura l’esprit d’une flash mob littéraire, avec des résultats imprévisibles. »
 
Que des écrivains soient à l’origine de ce projet ne fait que confirmer l’originalité et le grain de folie de ces rencontres. Le slogan d’accroche est d’ailleurs ouvert aux fantaisies : « Dostoïevskienne cherche Tolstoïen pour passer des nuits blanches. » Toute une soirée pour rencontrer une ou un complice de lecture, et le genre de petite annonce qui met immédiatement la puce à l’oreille.


Je t’ai vu hier au bal. Tu ressemblais à un prince russe. Je t’attendrai à la gare. Anna K. 


« Nous pouvons simplement parier que découvrir un livre à travers les mots de celles et ceux qui l’ont aimé permet de susciter une certaine curisioté vis-à-vis de son auteur. Et peut-être que nous ne le connaissons pas, ou que nous l’avions lu trop hâtivement, et interprété de façon superficielle », conclut Paolo Di Paolo. 

Pour les Romains ou les touristes encore en vacances, les renseignements sont à prendre ici.


via Il Corriere della sera


Commentaires
Ce sont les X-Men qui ont formés mon couple, j'ai rencontré ma femme juste après la 1ere séance de X-Men 2, notre passion pour le Comics nous a rapprochés ; je dirais que c'est efficace le livre pour trouver son âme sœur.
J'apprécie beaucoup
Une belle initiative.les gens qui veulent instrun retour leur peuple
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.