Trouver les ossements de García Lorca, toujours "aucune certitude"

Cécile Mazin - 01.04.2015

Edition - International - Frederico Garcia Lorca - tombe ossements - fouilles archéologiques


Les travaux conduits pour mettre la main – ou la pelle – sur la tombe du poète Federico García Lorca se poursuivent dans la province de Grenade. Le coordinateur de ce projet archéologico-littéraire affirme n'avoir toujours « aucune certitude », quant à l'endroit où trouver le corps. L'agence EFE indique que les prospections se poursuivent.

 

 

Don Federico García Lorca

Federico García Lorca - Javi, CC BY SA 2.0

 

 

Trouver les tombes qui furent utilisées durant la période de la guerre civile relève de la gageure : dans la région d'Alfacar (province de Grenade), l'équipe piétine au milieu des sépultures. La Dirección General de Memoria Democrática de la Junta de Andalucía, qui finance ces travaux, avait fait part d'un rapport établissant trois zones possibles. L'objectif de retrouver le cadavre du poète García Lorca s'approchait...

 

Sauf que le terrain, depuis le 19 août 1936, date officielle de sa mort, a pu être légèrement modifié. L'étude géoarchéologique indique bien des lieux de prospection les plus probables. La présence d'un puits, et des fosses communes pose déjà des marqueurs fiables. Mais les dimensions indiquées dans le rapport font état d'un espace aussi grand qu'un terrain de football. 

 

L'archéologue et spécialiste Javier Navarro Chueca a présenté à l'EFE plusieurs endroits de fouilles, qui représentent les endroits les plus porteurs d'espoir. Il reste pour sa part extrêmement positif quant à l'aboutissement des fouilles. Ces dernières sont effectuées avec l'aide d'un géoradar, outil essentiel dans leur entreprise.

 

La recherche des ossements du poète a débuté voilà de longues années. La famille s'était tout d'abord obstinément opposée à ce que l'on tente de déterrer les restes. Mais l'une des descendantes, sa petite-nièce, a mené un rude combat pour obtenir cette autorisation. La famille a fini par céder à la demande, tout en exigeant que cela s'effectue dans le respect des lieux. 

 

Le poète espagnol Federico García Lorca fut fusillé par des franquistes le 19 août 1936 à Víznar (Andalousie). À ses côtés, deux anarchistes et un maître d'école furent également exécutés. Le gouvernement régional d'Andalousie a fini par ordonner l'ouverture de la fosse commune qui est censée contenir, entre autres, le corps du poète. 

 

Les recherches n'ont pas pu immédiatement commencer, parce que la tombe était introuvable : ce n'est qu'en juin 2011 que l'idée de creuser entre les villages de Viznar et d'Alfacar est intervenue.