Trump et Stephen King, quand la réalité dépasse la fiction

Cécile Mazin - 13.09.2019

Edition - Société - stephen king - donald trump - the institute


Alors qu’il était interviewé dans le cadre de l’émission The View, un talk-show diffusé sur la chaîne américaine ABC, Stephen King a déclaré que certaines politiques de Donald Trump n’étaient pas sans lui rappeler le contenu de ses livres. En l’espèce, la détention d’enfants migrants dans des cellules cages par les autorités américaines lui a rappelé son dernier livre, The Institute

La maison du King, à Bangor, Maine. 
Ron Cogswell, CC BY 2.0

En effet, dans ce roman, un groupe d’enfants disposant de super pouvoirs est gardé captif par des adultes pour réaliser des expériences et en tirer profit. À l’origine, l’auteur de The Shining s’est inspiré des expériences menées par la CIA dans les années 1950 et celles qui ont eu lieu dans les camps de concentration nazis. 

Lors de l’interview, l’auteur a déclaré : « Parfois, c’est la vie qui imite l’art et non l’inverse. Au moment où j'ai réécrit le livre, je découvre que nous enfermons de petits enfants dans des cages à la frontière. Je me dis alors, c’est comme dans mon livre ». 

Actuellement en pleine promotion, Stephen King a également évoqué la question d’une éventuelle retraite, cette fois-ci dans l’émission de Stephen Colbert. Que les fans se rassurent ! A 72 ans, il continuera tant qu’il arrive à se renouveler et qu’il prend plaisir à son activité d’écrivain. 

Enfin, on aura également appris que The Institute allait bénéficier d’une adaptation en série. Aux commandes : le créateur de Big Little Lies David E. Kelley et le réalisateur de Lost Jack Bender. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.