Trump propose à nouveau de réduire le budget des bibliothèques fédérales

Antoine Oury - 12.02.2020

Edition - Bibliothèques - trump bibliotheques - trump budget - trump lecture


Le président Donald Trump et son administration, dans leur budget proposé pour l'année 2021, préconisent à nouveau la suppression de l'Institute of Museum and Library Services (IMLS) et la disparition de son budget. Plusieurs dizaines de millions de dollars en moins pour les bibliothèques fédérales, en bout de course, parmi lesquelles la Bibliothèque du Congrès ou encore les établissements des prisons américaines.

The President is Missing, Bill Clinton et James Patterson + Donald Trump - London Book Fair 2018
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Une vieille habitude est née depuis l'élection de Donald Trump : chaque année, le président des États-Unis et son administration proposent un budget pour l'année à venir, qui doit ensuite être validé par le Congrès américain. Et, dans toutes les propositions, les bibliothèques fédérales se retrouvent dépouillées d'une partie de leurs budgets, abondé par l'Institute of Museum and Library Services (IMLS).

Cette agence indépendante du gouvernement fédéral soutient des établissements culturels et patrimoniaux, notamment la Bibliothèque du Congrès, les équipements dédiés à la lecture dans les prisons, ou encore les bibliothèques des différentes ambassades. Autant d'établissements qui, s'ils accueillent un public plus restreint, n'en sont pas moins indispensables.

Cette fois, la proposition budgétaire de Trump prévoit 23 millions $ pour fermer purement et simplement l'IMLS, ce qui aurait pour conséquence de supprimer des fonds disponibles pour les projets des bibliothèques fédérales. La fermeture serait effective le 1er octobre 2020.

Dans un communiqué, l'IMLS prend acte de la proposition du président, mais en profite également pour dresser un petit bilan des projets mis en oeuvre grâce à ses subventions : apprentissage du code pour les enfants, mise en place d'une offre adaptée pour les personnes non-voyantes ou malvoyantes ou encore équipements de zones en accès internet gratuits.

« L'IMLS donne les moyens aux musées et aux bibliothèques de proposer des accès et des informations pour que les usagers puissent prendre en main leur éducation, acquérir des compétences et trouver des emplois. À travers ces projets et bien d'autres, les investissements fédéraux dans les musées et bibliothèques de tous le pays ont permis d'améliorer les vies de millions d'Américains », rappelle encore l'agence.
 
Si Trump s'obstine à supprimer l'IMLS, c'est aussi parce qu'il n'y arrive pas, année après année : pour 2020, le Congrès américain a même augmenté le budget de l'institution, qui atteint désormais 252 millions $. Sur cette hausse de budget, 6,2 millions $ étaient venus nourrir les finances des bibliothèques fédérales pour moderniser les différents équipements, notamment informatiques.

Un sévère désaveu, donc, qui n'empêche pas le président américain de persister, et signer ces propositions budgétaires...


Commentaires
Ajouter la censure des commentaires critiques, incisifs mais courtois, à un article incomplet et navrant n'en fait pas un bon papier.



Petits réflexes bolchéviques, hein ?
Ne sont refusés que les commentaires comportant injures ou apostrophes haineuses.

A l'encontre des auteurs lecteurs aussi bien que de la rédaction.

Et en effet, nous modérons a priori, avec le droit de rester maîtres à bord. Mais vous voyez, votre commentaire est passé sans difficultés.
"Mais vous voyez, votre commentaire est passé sans difficultés."



Ben non, justement, le précédent qui fustigeait votre absence de méthode n'est pas passé.



L'article est ridicule parce qu'il omet des informations essentielles au point de défendre en fait la position extrémiste que toute dépense en matière de bibliothèques est bonne, tout le temps, quoi qu'il arrive.



Pour comprendre le sujet, il faut indiquer quelle est l'offre en matière de lecture publique, rapporter les coûts au nombre de personnes desservies, etc.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.