Tunisie : liberté totale sur les livres, annoncent les douanes

Clément Solym - 24.01.2011

Edition - Société - tunisie - censure - livres


Grande nouvelle pour la Tunisie, qui depuis quelques jours a vu la levée de la censure pratiquée sur les produits culturels importés dans le pays. En effet, l'administration des douanes a confirmé dans un communiqué l'information, de grande importance.

Tout ce qui était films, livres et revues était jusqu'à lors soumis à l'obtention implacable d'autorisations préalables pour être commercialisé sur le territoire. Le gouvernement d'union nationale, toutefois contesté par les Tunisiens, a désormais promis une « liberté totale » sur les produits culturels.

Ainsi, toute la sélection qui était opérée jusqu'à lors par le ministère de la Communication, est définitivement abolie.

Selon Le Temps d'Algérie, la librairie El Kitab de Tunis a connu la semaine passée une très forte affluence. Selma Djabber, directrice de l'établissement explique : « La librairie est, actuellement, alimentée par des citoyens. Quelqu'un a un livre interdit, le présente à la librairie, et ainsi de suite, des gens sont venus nous apporter des livres interdits et nous les exposons, pour le moment, comme spécimens. »

Jusqu'à présent, des livres interdits étaient vendus en toute illégalité, mais avec une grande discrétion. « On espère qu'il n'y aura plus de lois interdisant l'importation de ces livres », confiait-elle la semaine passée. Et d'ajouter : « Le livre le plus demandé a pour titre Le régime de Carthage, qui parle de la femme du président, de sa famille et des exactions qu'ils ont faites. »

Les importations de livres proscrits avaient cependant commencé dès la chute du régime, avant même d'attendre que les douanes officialisent la nouvelle.

Voir aussi l'article de Marianne2 sur le sujet.