Txtr et 3M autour d'un projet de lecteur de livres numériques

Clément Solym - 01.06.2011

Edition - Economie - txtr - financement - lecteur


Presque aussi imprononçable qu'un volcan islandais, txtr prévoit certainement de réaliser un nouveau lecteur allemand de livres numériques.

Txtr, société créée en 2008 par entre autres Christophe Maire et Andreas Steinhauser, vient de conclure un accord avec 3M. L'entreprise commercialisait pour 299 euros un lecteur de livres numériques, présentant un écran de six pouces, avec une résolution de 600 x 800 pixels, un accéléromètre, un port USB, une compatibilité avec une carte mémoire de huit gigabytes et un accès aux réseaux sociaux.


Txtr dispose également d'une librairie propre et d'un catalogue de milliers de livres et de périodiques numériques en langues allemande et anglaise, élargie de 765.430 titres, grâce à ses partenariats avec le Project Gutenberg, qui comporte 33 000 volumes gratuits en plusieurs langues, Munsey’s, qui possède 32.430 livres de différents genres et ManualsMania, qui apporte 700.000 manuels techniques.

3M, le financement et la technologie


La société 3M affiche une fortune de 27 milliards de dollars et une présence dans soixante-cinq pays. La somme investie dans le projet n'est pas divulguée mais qualifiée de « considérable » par Christophe Maire, président de txtr, dans un communiqué.

Leur objectif commun est de faire prospérer leurs entreprises et de diversifier leurs activités : « On prévoit qu'en 2014, la vente de livres numériques s'élèvera à 5 % du marché éditorial, lequel représente 90 billions de dollars. Txtr s'attend à ce que cette part se rapproche plutôt de 30 % », a déclaré Christophe Maire.

L'appareil avait été plusieurs fois retardé, et seule cette vidéo de présentation avait pu donner un aperçu de ce que l'on découvrirait et qui devait être commercialisé initialement en 2009. (notre actualitté)