Tzvetan Todorov s'inquiète des menaces qui planent sur la démocratie

Clément Solym - 18.11.2009

Edition - Société - Tzvetan - Todorov - tribune


Tzvetan Todorov vient de signer une tribune particulièrement incisive dans le quotidien Le Monde.

Cet essayiste et historien des idées vient énumérer toutes les attaques subies par la démocratie ces derniers temps en France. Prenant chaque pouvoir individuellement, il rend compte, exemples à l’appui, des abus qui ont été commis, ce qui conduit à remettre en cause l’état démocratique.

« L'autonomie des grands médias par rapport au pouvoir exécutif n'est pas moins indispensable. La France n'a pas atteint le degré de confusion entre ces instances que connaît l'Italie, où le président du conseil contrôle plusieurs chaînes de la télévision publique, tout en possédant quelques chaînes privées... Toutefois, en vertu d'une récente modification des règles, c'est le gouvernement, et non une instance autonome, qui choisit les dirigeants des médias publics. La justification de ce changement est cocasse : c'est, dit-on, pour éviter l'hypocrisie, car de toute façon l'instance “autonome” obéissait déjà aux ordres ! »

Pour mieux nourrir la réflexion, Tzvetan Todorov sème toujours ici et là une belle citation invitant chacun à la réflexion. On retrouve ainsi des mots de Montesquieu, Condorcet ou encore Benjamin Constant. Je vous invite à lire cette tribune, écrite toute en finesse et sans éclat mais extrêmement pertinente.