UK : Jamie Oliver offre son livre de recettes à 4000 bibliothèques

Antoine Oury - 30.08.2013

Edition - Bibliothèques - Jamie Oliver - livre de cuisine - bibliothèques


Le célèbre chef Jamie Oliver va faire don à 4000 bibliothèques du Royaume-Uni de son dernier livre de cuisine, Save with Jamie. Tous les établissements du pays bénéficieront ainsi d'un exemplaire gratuit, un geste qui vient renforcer la campagne du cuisinier pour une alimentation plus saine. Oliver avait soulevé un petit scandale dans le pays, après avoir déploré les choix alimentaires des plus pauvres.

 

 

Jamie Oliver in Union Square

Jamie Oliver (really short, CC BY 2.0)

 

 

Envoyés par Penguin Random House, 4000 ouvrages partiront vers les établissements de prêt d'Angleterre, du Pays de Galles et d'Irlande du Nord : « Cette année, j'ai compris que tout le monde subissait une pression financière importante, et avait besoin d'aide pour cuisiner des plats goûteux, nourrissants avec un budget serré, et ce livre est donc né de cette demande publique », écrit l'auteur pour décrire son livre.

 

Un service rendu au pays qui trouvera donc sa place dans les bibliothèques. Le don répond également à une petite polémique dans laquelle Oliver a été critiqué pour ses propos sur le mode de vie en vigueur dans les quartiers pauvres, avec chips et fromage devant « une putain d'énorme télévision ». Le cuisinier avait précisé son idée, face aux réactions : « Je comprends les gens qui me disent "Vous ne savez pas ce que c'est." Je voudrais juste les téléporter en Sicile, [...], en Italie ou en Espagne, où les gens mangent correctement avec peu d'argent. » 

 

Le geste a en tout cas ravi les militants pour le maintien du service public des bibliothèques, particulièrement menacé au Royaume-Uni avec de nombreuses fermetures suite aux restrictions budgétaires. « Nous sommes ravis que Jamie Oliver offre généreusement son nouveau livre aux bibliothèques. Peut-être cela inspirera-t-il les conseils des comtés pour trouver des pistes inédites pour économiser, plutôt que scier la branche des bibliothèques », a ainsi souligné Desmond Clarke, militant chevronné.

 

(via The Guardian)