Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Ulule et Tipeee deviennent partenaires pour mieux financer la création en ligne

Victor De Sepausy - 03.02.2017

Edition - Economie - Ulule - tipeee - financement


Favoriser l’émergence sur Internet de nouvelles pointures dans le monde artistique, que ce soit dans la littérature, la musique ou la vidéo, telle est l’ambition portée par les deux plateformes de financement participatif que sont Ulule et Tipeee. Afin de faire un pas en avant dans le domaine, les deux structures viennent de signer un partenariat qui pourrait, à terme, permettre aux créateurs de mieux vivre de leurs œuvres.

 

 

Si Ulule est le leader européen du financement participatif, Tipeee est une plateforme plus récente et moins connue créée par Michael Goldman et dont l’objectif est de permettre de donner des pourboires aux créateurs de contenus.

 

Grâce à un partenariat entre les deux structures, les artistes vont pouvoir collecter des fonds de deux manières différentes, de manière récurrente sur Tipeee et, à l’occasion, pour un projet précis sur Ulule.

 

 

« Nous avons constaté que de nombreux porteurs de projets passaient d'un outil à l'autre assez naturellement, trouvant dans ces deux plateformes une complémentarité et une nouvelle opportunité. C'est pourquoi il nous a semblé plus que pertinent de construire un pont entre nos deux outils pour proposer aux créateurs web une offre adaptée à leurs besoins. Nous avons été tout de suite enthousiastes à l'idée de croiser notre expertise avec celle d'un acteur innovant tel que Tipeee », assure Arnaud Burgot, Directeur Général d'Ulule.

 

Les créateurs Tipeee pourront désormais, depuis la plateforme, lancer une collecte sur Ulule et inviter leurs donateurs Tipeee à venir les soutenir. L'association de ces approches différentes mais complémentaires du financement participatif va permettre aux créateurs d'élargir leurs communautés de fans en touchant de nouveaux publics mais aussi de gagner en visibilité en s'appuyant sur les deux plateformes. 

 

« J'utilise Tipeee et Ulule pour des usages différents mais très complémentaires. Tandis que ma communauté Tipeee m'assure un revenu mensuel pour créer de la BD en ligne, Ulule me permet de financer le coût de production des albums papier qui en découlent. Le tout forme un circuit court, entre moi et mes lecteurs, plus avantageux que le circuit de l'édition classique, et dont je conserve le contrôle », explique l'auteur de Maliki blog, l'une des success-stories du financement participatif dans la BD.

 

 

Selon le fondateur de Tipeee, Michael Goldman, « le pourboire sur Internet est un usage qui est en train d'exploser partout dans le monde. Il accompagne l'émergence d'une nouvelle culture totalement ancrée sur le Web et qui y cherche un modèle économique stable. Le financement par la foule est devenu un usage commun pour ces créateurs, dont Ulule et Tipeee sont les marques référentes. En ce sens notre association s'est faite de manière très naturelle. »