Un ancien de la BAC se confie dans une autobiographie percutante

Clément Solym - 31.10.2012

Edition - Librairies - mar - mola - sale


Si la brigade anti-criminalité a défrayé la chronique avec des accusations de corruption à Marseille, il n'est pas toujours possible de connaître les conditions concrètes de l'exercice d'une profession souvent mal vue. En signant son autobiographie, Marc La Mola, ancien de la BAC, a décidé de faire un peu de lumière sur cet univers policier trouble.

 

Intitulé Le sale boulot et sous-titré Confessions d'un flic à la dérive (éditions Jean-Claude Gawsewitch, 288 pages, 18,90 €), cet ouvrage percutant est né d'une tentative de suicide de l'auteur qui était arrivé au bout du rouleau au début de l'année 2011, rapporte l'AFP.

 

Agé de 48 ans, il raconte son parcours à la BAC de Vitrolles, son amour du métier, puis son progressif décrochage face à des dérives en tous genres qu'il a refusé de suivre. Avec l'affaire de la BAC nord de Marseille, l'ouvrage de Marc La Mola connaît une seconde vie.