Un auteur dénonce la manipulation des classements de vente sur Amazon

Clément Solym - 18.01.2011

Edition - Justice - amazon - kindle - hertog


 En contournant simplement le système mis en place par le marchand en ligne….

Hertog a donc repris la plume pour rédiger un ouvrage sur le sujet. Son nouvel ebook, intitulé sobrement Le jour où le Kindle est mort (The day the Kindle Died) a rapidement été retiré du Kindle Store par Amazon, pas fier - avant d’être remis en ligne - juste le temps d’attirer l’attention du Net sur l’affaire. Ebook Newser qui a eu accès au mail envoyé par le géant en ligne au trublion en publie la teneur : « le classement des livres étant une source d’information essentielle pour nos consommateurs, nous ne tolérerons pas sa manipulation».

Mauvaise foi d’Amazon ? Car ce qu’Hertog dénonce dans son livre est simplement la multiplication des offres d’emploi accessibles par Google, consistant à créer des faux comptes Amazon afin de rédiger des commentaires positifs sur les ouvrages (10$), voire plusieurs commentaires sur un même livre à partir de différents comptes (jusqu’à 250 $).

L’hypocrisie ultime est donc, pour l'auteur, celle qui consiste à afficher «une intolérance sur la manipulation des données», louable, tout en ne faisant rien pour prévenir la fraude.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.