Un bal du silence pour la rentrée littéraire : faire connaissance, sans un mot

Clément Solym - 29.07.2019

Edition - Société - bal silence - SGDL événement rentrée - écriture mots paroles


Pour amorcer la rentrée littéraire, la Société des Gens de Lettres souhaite ouvrir le bal, mais sans un mot. Le 12 septembre, l’association lance une invitation à tous, auteurs, libraires, bibliothécaires, éditeurs, critiques littéraires et lecteurs. Pas dit que l’on guinche, ni que l’on cause…

chut
charlotte henard, CC BY SA 2.0
 

Pour le lancement de la rentrée littéraire, la Société des gens de lettres invite les auteurs, les libraires, les bibliothécaires, les éditeurs, les critiques littéraires et les lecteurs à participer à un Bal du silence dans les salons de l’Hôtel de Massa. 

Cette expérience créative et participative, développée par Mathieu Simonet, auteur élu à la présidence de la Société des gens de lettres en juin dernier, est une occasion unique pour les participants de se rencontrer en silence, au seul moyen de l’écriture. 

Pour ce premier événement de la saison, qui préfigurera le programme de la Société des gens de lettres, seront invités les auteurs, mais aussi l’interprofession du livre, réunis autour d’un engagement commun pour l’écriture. 
 
Le Bal du silence se déroulera dans les salons de l’Hôtel de Massa, siège de la Société des gens de lettres fondée par Honoré de Balzac en 1838, et qui a accueilli Émile Zola, George Sand, Alexandre Dumas, et plus récemment plus de 6000 auteurs de l’écrit. 

Aucun dress code n'est fourni.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.