Un candidat de plus pour prendre la tête de la Francophonie

Victor De Sepausy - 13.09.2014

Edition - francophonie - OIF - candidatures


Lors de son prochain sommet à Dakar, en novembre, l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) se donnera une nouvelle tête. Le mandat du Sénégalais Abdou Diouf, à la tête de l'OIF depuis 2010, arrivera à échéance à la fin de l'année 2014. Ne voulant pas se représenter, il lui faudra donc un successeur.

 

Après les candidatures de Michaëlle Jean, ancienne Gouverneur générale du Canada, et Pierre Buyoya, ancien président du Burundi et actuellement Haut représentant de l'Union africaine pour le Mali et le Sahel, c'est la Guinée équatoriale qui pousse son candidat, rapporte l'AFP.

 

Agustín Nze Nfumu a été retenu pour porter la voix d'un pays qui est pourtant à majorité hispanophone. Ancien ambassadeur de Guinée équatoriale en Grande-Bretagne, ce personnage politique est aujourd'hui représentant personnel du chef de l'Etat auprès du conseil permanent de la Francophonie.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.