medias

Un chèque de 500 € pour que les Italiens de 18 ans se cultivent

Nicolas Gary - 26.11.2018

Edition - International - Bonus Cultra Italie - jeunes chèque culture - Italie culture application


Voilà une dizaine de jours, libraires et éditeurs italiens manifestaient leur inquiétude : l’avenir du Bonus Cultura, ce chèque de 500 € offert aux jeunes de 18 ans, tardait à se mettre de nouveau en place. Or, l’enjeu économique pour l’interprofession est d’envergure, comme l’ont montré les résultats 2018.


Ambiance salon du livre de Turin
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Le ministre des Biens cultures, Alberto Bonisoli vient tout juste de signer le décret d’application, qui intègre et étend le Bonus Cultura aux personnes nées en 2000. C’était là que résidait une grande part des craintes manifestées par l’industrie du livre. Mais désormais, non seulement l’argent est débloqué, mais, surtout, les quelque 500.000 jeunes de 18 ans peuvent s’inscrire sur la plateforme 18App.

L’information, communiquée en fin de semaine passée, réjouit évidemment les professionnels, alors que les fêtes de fin d’année approchent. La signature du décret intervient d’ailleurs alors que ces derniers avaient fait pression sur le gouvernement, pour qu’il s’empresse de régler les détails opérationnels.

« Nous parlons au nom de tous les éditeurs, mais sommes certains qu’ils partagent avec nous cette satisfaction », relève le président de l’Associazione italiana editori. « C’est une aide précieuse pour les enfants, leur famille et le monde du livre, dans la perspective de Noël. »

Les jeunes concernés doivent s’inscrire sur le site Skuola avant le 30 juin 2019, avec la possibilité de dépenser la somme allouée avant le 31 décembre de cette même année. 

L’Italie avait dégagé un budget de 290 millions € pour parvenir l’an passé à offrir ces bons d’achat – un projet lancé originellement par le précédent Premier ministre, Matteo Renzi. Mais le changement de gouvernement l’an passé avait conduit à ce que les nouveaux politiques en place remettent en cause cette initiative.  
 
« Nous devons poser la question : comment rendre curieux les jeunes, et je ne suis pas certain que les instruments à notre disposition soient justes. Je ne pense pas que donner de l’argent aux jeunes pour acheter de la musique et des livres serve beaucoup. Au contraire, j’estime que l’on devrait plutôt investir dans une meilleure manière d’améliorer l’enseignement, la relation à la culture », avait souligné Alberto Bonisoli.

Et ce faisant, posait les bases d’une possible non-reconduction du Bonus Cultura. 

Anna Ascani, chef de groupe de la Commission Culture de Montecitorio, l’Assemblée nationale italienne, a salué la mobilisation et l’engagement de chacun pour obtenir que ce Bonus soit préservé. Mais d’ores et déjà, les regards se tournent vers l’année prochaine et les jeunes nés en 2001 : le gouvernement maintiendra-t-il la mesure une année de plus ?


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.