medias

Un chiffre d'affaires supérieur à McDonald : 'Ndrangheta, la mafia calabraise

Victor De Sepausy - 21.07.2020

Edition - Les maisons - mafia calabraise Ndrangheta - mafia Italie Calabre - Antonio Talia enquête


AVANT-PARUTION – Publié en octobre 2019 en Italie, l’essai d’Antonio Talia avait été largement remarqué : journaliste notamment pour Il Sole 24 Ore, il s’est lancé dans une enquête vertigineuse. Un trajet de 104 kilomètres, entre les eaux de la mer ionienne et les flancs de l’Aspromonte. De Reggio à Siderno se dessinent plus de 40 années d’une criminalité puissante : celle de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise. 




La route nationale 106 serpente entre la mer ionienne d’un côté et les montagnes de l’Aspromonte de l’autre. De Reggio de Calabre, on rejoint Siderno en seulement une heure et demie, c’est pourtant dans les quelques villages qui émaillent cette route qu’est née la 'Ndrangheta, la mafia calabraise implantée sur les cinq continents depuis plus de quarante ans et devenue l’une des organisations criminelles les plus puissantes — et rentables — au monde. 

Semant la mort au Canada comme dans de paisibles villes allemandes, blanchissant son argent jusqu’à Hong Kong, pouvant faire vaciller un gouvernement européen, en mesure de traiter avec les cartels latino-américains les plus redoutables et d’organiser la plus grosse livraison d’ecstasy de tous les temps, la 'Ndrangheta a profité de l’espace ouvert par la mafia sicilienne pour conquérir le monde. 
 
Antonio Talia, journaliste calabrais, n’a eu de cesse de chercher à comprendre le syndrome qui touche sa région depuis de nombreuses générations. Enlèvements, assassinats, corruption généralisée, pourquoi tout cela s’est-il développé justement ici ? On la dit d'ailleurs plus riche que la Deutsche Bank et réalisant chaque année plus d’argent que McDonald, avec une implantation mondiale qui fait frémir. 

Parcourir la Nationale 106 lui permet de remonter à l’origine du phénomène global qu’est aujourd’hui la 'Ndrangheta, une organisation aux rites ancestraux, qui peut, simultanément, célébrer une Madone en larmes tout en négociant des opérations financières de plusieurs millions d’euros. Talia a enquêté pendant plus de dix ans sur l’organisation secrète et pourtant poreuse, à laquelle lui et les siens ont toujours eu affaire. 

Il recoupe les informations, rencontre magistrats, criminologues, journalistes et ex-inflitrés, se nourrit de dossiers judiciaires, de rapports de police et de légistes qui, d’un bout à l’autre de la planète, font toujours entendre les mêmes noms, les mêmes consonances, du Canada à l’Australie, de la Slovaquie jusqu’à Marseille — car tous ont un lien avec ces villages le long de la Nationale 106. 

Reportage lucide, empreint de l’émotion et de la rage de celui qui décrit sa terre natale, Sur les routes secrètes de la 'Ndrangheta est une immersion dans la psyché mafieuse, la carte — mentale et géographique — d’une organisation dans laquelle, selon la formule de Roberto Saviano, « On ne rentre que par le sang : celui qui coule dans nos veines ou celui que l’on fait couler. »



[à paraître 14/10] Antonio Talia, trad. Vincent Raynaud – Sur les routes secrètes de la ‘Ndrangheta – Grasset – 9782246824831  – 19 €


Dossier - Les romans de la rentrée littéraire : 2020, l'année inédite


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.