Un collectionneur américain lègue 450 Shakespeare au Globe Theater

Clément Solym - 09.11.2008

Edition - Société - collection - oeuvres - Shakespeare


Le Globe Theater de Londres a reçu de John Wolfson, collectionneur américain, 450 oeuvres du dramaturge William Shakespeare.

En 1623, soit sept ans après la mort de l'auteur, près de 750 folios ont été imprimés, dont environ 230 seraient encore en circulation. L'un d'eux a beaucoup fait parler de lui, ayant été volé et retrouvé presque par hasard. Sur ce premier tirage, Wolfson possédait un exemplaire, que l'on mettra en rapport avec celui vendu en 2006 par la maison Sotheby aux enchères pour 2,8 millions £, pour se faire une idée de sa valeur.

Ce dont n'est pas encore effectif et n'interviendra qu'à la mort de Wolfson. Sa passion pour les livres anciens s'est manifestée en 1970 avec ses premiers achats ; selon le Globe Theater, il serait aujourd'hui âgé d'une cinquantaine d'années. Lui-même auteur de pièces jouées au Globe Theater de Shakespeare -justement -, il possède bien d'autres livres d'auteurs réputés, comme Christopher Marlowe ou John Ford.

« Ce qui arrive à la plupart des collections, malheureusement, est qu'elles sont éparpillées. Après avoir vécu cet éclatement de nombreuses collections, je me considère chanceux d'avoir trouvé un endroit pour mes livres au Globe Theater de Shakespeare. Ici, ma collection que j'ai mise au point, aura la possibilité de rester soudée et d'être utilisée par les étudiants, chercheurs et professeurs pour les générations à venir », explique Wolfson.

Pour le Globe Theater, ce legs sera l'occasion de créer une nouvelle bibliothèque à même de stocker et donner accès aux livres. Sa collection compte donc un exemplaire du premier tirage de 1623, la plus ancienne, mais également des deuxième, troisième et quatrième éditions.