Un contrat à 800 000 £ maximum pour les mémoires de David Cameron

Elodie Pinguet - 28.10.2016

Edition - International - David Cameron mémoires - David Cameron livre - David Cameron autobiographie


L’ex Premier Ministre londonien a récemment signé un contrat avec la maison d'édition William Collins, filiale du groupe HarperCollins, pour l’écriture de ses mémoires. Un contrat dans le montant tournerait autour des 500.000 à 800.000 £.

 

Mattias Gugel / Medill - CC BY 2.0

 

 

 

Il n’atteindra pas le record détenu par Tony Blair. Alors qu’il avait précédemment signé avec un agent littéraire, David Cameron signe maintenant un contrat avec William Collins pour écrire ses mémoires. Si la somme semble honorable, entre 500.000 et 800.000 £, elle ne suffira pas pour égaler Tony Blair et ses 4,6 millions £ avec A Journey, édité chez Random House en septembre 2010. Quelques années plus tôt, c’est Margaret Thatcher qui sortait ses mémoires pour 3,5 millions £.

 

Prévu pour 2018, le livre n’a pour le moment aucun titre. Il devrait cependant revenir sur l’expérience de David Cameron au 10, Downing Street en tant que plus jeune premier ministre depuis 1812. Il avait 43 ans lorsqu’il a pris ses fonctions en 2010. Il sera resté six ans à ce poste, avant de donner sa démission suite au referendum sur le Brexit.

 

L’ouvrage devrait explorer, en plus de sa vie de famille, ses succès, ses échecs et les controverses qui auront secoué son mandat, notamment la question de l’intervention en Libye. L’ancien résident du 10, Downing Street a promis qu’il serait « franc ».

 

Même si le prix de vente n’atteint pas les 4 millions £ espérés par David Cameron, le livre devrait néanmoins remporter un certain succès à sa sortie.

 

Il y a un peu plus d'un an, la biographie Call Me Dave, publiée par Biteback Publishing et signée par Michael Anthony Ashcroft, leader conservateur et rival de Cameron, avait mis ce dernier en mauvaise posture : on y apprenait notamment que celui qui était alors Premier ministre avait... mis son sexe dans la bouche d'un cochon mort au cours d'une cérémonie, alors qu'il était étudiant. Sans aucun doute, un événement sur lequel Cameron reviendra avec plaisir.

 

Via Dailymail