Un contrat d'édition pour les Rolling Stones signé avec BMG

Clément Solym - 27.06.2013

Edition - International - Rolling Stones - contrat d'édition - morceaux et chansons


Mick Jagger et Keith Richards, qui n'ont pas manqué de lecture durant leur prime jeunesse, viennent de signer un accord historique, avec BMG, qui aura le droit de publier les paroles de certains des titres du groupe. BMG, qui appartient au groupe allemand Bertelsmann, a ainsi remporté la mise, mais tous les morceaux du groupe ne seront pas disponibles. 

 

 

The Rolling Stones

michael conen, CC BY-SA 2.0

 

 

Le montant de la transaction reste complètement secret, mais cette dernière intervient alors que le groupe est en tournée pour célébrer leurs 50 ans de formation. Il s‘agit surtout du premier nouveau contrat d'édition signé avec une société extérieure, depuis 40 ans, pour Keith et Mick, qui partagent leurs droits sur les chansons. 

 

Pour les textes écrits entre jusqu'en 1971, c'est EMI Publishing qui disposait des droits sur la reproduction des textes, dans le cadre d'un accord passé avec le groupe. Le contrat fut cependant rompu, et les Stones sont allés rouler leur bosse plus loin. 

 

À compter du 1er juillet, BMG assumera donc la responsabilité de ces textes, écrits depuis 1983, et la société sera responsable de l'ensemble des ouvrages. « Cet accord est extrêmement important pour BMG. Keith et Mick ont clairement écrit les chansons les plus remarquables de l'histoire du rock », explique Hartwig Mausch, PDG de BMG. 

 

Notons que certains titres comme Satisfaction ou Jumpin' Jack Flash ne compteront pas dans les prochaines publications, explique l'agence Reuters. En revanche, on retrouvera bien des "Dirty Work," "Steel Wheels," "Voodoo Lounge," "Bridges To Babylon" ou "A Bigger Bang" compteront dans le catalogue.

 

BMG aura la charge de décliner en différentes licences et produits dérivés les textes dont ils ont la charge.