Un dessin de Man Ray pour Les Mains libres, avec Paul Éluard, aux enchères

Antoine Oury - 24.08.2016

Edition - International - Man Ray Les Mains Libres - Les Mains Libres Paul Éluard - Man Ray Paul Éluard


Swann Auction Galleries, maison de vente aux enchères installée à New York, annonce la mise en vente d'un dessin original de Man Ray, réalisé pour la couverture du recueil de Paul Éluard, Les Mains libres, paru en 1937. Plus qu'un coup de main entre artistes surréalistes, il s'agit là d'une véritable collaboration où écriture et dessin automatique célèbrent la liberté et l'amitié des deux hommes.

 

Image courtesy of Swann Auction Galleries

 

 

Le dessin, signé Man Ray, est daté de 1937, année d'illustration et de rédaction des Mains libres, un recueil qui représente aussi l'amitié entre l'artiste américain et le poète français Paul Éluard. La rencontre entre les deux hommes remonte à 1926, dans les colonnes de la revue La Révolution Surréaliste, et quelques années plus tard, en 1936, un voyage commun renforce l'amitié entre les deux artistes.

 

Man Ray exécutera des dessins « extravagants mais réalistes », selon sa propre description, que Paul Éluard décide d'illustrer par des poèmes, inspirés par le trait de son ami. Le dessin proposé par Swann Auction Galleries aux enchères est la variante d'un croquis réalisé en 1936, et apparaît dans la deuxième partie du recueil, illustré par le poème La Femme portative.

 

Le 1er avril 1937, douze poèmes, et les dessins qui les ont inspirés, sont publiés dans la Nouvelle Revue Française, mais le travail sur le recueil ne sera terminé qu'au mois de septembre suivant. Le 10 novembre 1937, le recueil Les Mains libres est publié par Jeanne Bucher, fondatrice de la galerie homonyme et éditrice de livres d'art.

 

Le dessin de Man Ray sera vendu le 29 septembre prochain à New York, avec une estimation de 15.000 à 20.000 $.