Un détecteur de Twilight : des chercheurs comparent les vampires

Antoine Oury - 17.09.2013

Edition - Les maisons - Twilight - exploitation des données - livres de vampires


Pour les chercheurs, il n'y a pas d'objet d'étude indigne : fascinés par l'influence de la saga Twilight, signée Stephenie Meyer, Joseph Reddington, Fionn Murtagh et Douglas Cowie ont créé un programme capable de repérer les ressemblances et correspondances entre plusieurs oeuvres. Le but ? Révéler les oeuvres dérivées d'un livre à succès, mais aussi aider les auteurs à définir leur propre style.

 


Breaking Dawn Swag Bag

AngryJulieMonday, CC BY 2.0

 

 

Pour tester leur invention, les trois chercheurs ont successivement soumis à leur logiciel de comparaison les ouvrages de Stephenie Meyer, les Chroniques des vampires d'Ann Rice, et Carpe Jugulum, premier volet de la série Discworld, par Terry Pratchett. Des ouvrages dans lesquels les vampires apparaissent, et sont même au centre de la narration.

 

Pour comparer les styles des trois auteurs, le programme compare la récurrence de mots à la fois courts et courants, comme « de » ou « et ». Les résultats montrent une parenté entre les livres d'Ann Rice et ceux de Sephenie Meyer, même si Twilight conserve un style homogène et similaire dans chaque épisode de la série. Celui de Pratchett est indéniablement le plus original, d'après Reddington.

 

Les chercheurs ont également ajouté les romans de Charlaine Harris, à l'origine de la série télévisée True Blood : le style « est incroyablement proche » de celui de Twilight. « Ce n'est pas étonnant qu'ils aient tous deux été repérés pour devenir des succès du grand et du petit écran », note Reddington. Le programme créé par l'équipe pourrait également être utilisé pour un moteur de recommandation littéraire.

 

(via Telegraph)