Un directeur d'école prend dix mois ferme pour des agressions sexuelles

Clément Solym - 12.11.2009

Edition - Société - condamnation - directeur - école


A l’issue d’un procès en correctionnel qui s’est tenu à huis-clos, un directeur d’école s’est vu infligé une peine de dix mois de prison ferme pour avoir agressé sexuellement plusieurs de ses élèves en 2007.

L’enseignant exerçait ses fonctions au sein de la petite école de Saint-Christophe-sur-Dolaizon (Haute-Loire) avant d’être démis de son poste lors de sa mise en examen, en juin 2008. Il a finalement été reconnu coupable d’ « agressions sexuelles par personne abusant de l'autorité conférée par ses fonctions », rapporte l’AFP.

Même si le parquet demandait trente mois de prison, dont 18 mois de sursis, le tribunal correctionnel s’est finalement montré plus sévère à l’encontre de ce jeune père de deux enfants. L’ancien directeur d’école sera également astreint à un suivi socio-judiciaire pendant cinq ans, avec une obligation de soins. Il ne lui sera plus possible d’exercer une activité qui le mettrait en présence de mineurs.