medias

Un dispositif d'aide exceptionnel pour les librairies, jusqu'à 5 millions €

Nicolas Gary - 03.04.2020

Edition - Librairies - aides librairies adelc - soutien libraires ADELC - subventions aides librairies


« Une question de vie ou de mort », estime le Syndicat de la librairie française. La crise du coronavirus mettra en péril des centaines d’établissements, si rien n’est anticipé. Et à ce titre, le SLF demandait la constitution d’un fonds de soutien, sous la forme de subventions, réunissant État, régions et partenaires privés. Simultanément, une aide de 5 millions € s’avance, sous conditions.

Librairie L'Arbre à Lettres
ActuaLitté, CC BY SA 2.0 (photo d'illustration)
 

Le délégué général de l’ADELC (Association Développement de la Librairie de Création), Didier Grevel, adressait ce 2 avril un courrier au président du SLF, Xavier Moni. Il estime qu’il revient à l’association d’apporter « à la librairie son soutien financier de façon très forte pour permettre sinon de maintenir l’existant, au moins, dans la mesure de ses moyens, d’aider les librairies à pouvoir passer ce cap très complexe ». Après le gel des remboursements annoncé ce 16 mars, un nouveau dispositif est mis en place. 

Détaillé sur le site de l’ADELC, il ne « doit bien sûr pas faire doublon avec les autres mécanismes de soutien », que ce soit ceux des fournisseurs ou des structures publiques. C’est donc sur le volet des charges externes qu’interviendra l’organisme. En effet, pour « les achats de livres, les charges de personnel, les remboursements d’emprunt, les échéances fiscales et sociales », des mécanismes existent.
 

Jusqu'à 5 millions € d'aides


Pour aboutir, l’ADELC s’est appuyé sur un panel de 75 librairies, dont le chiffre d’affaires global est de 127 millions €. Les charges externes représentent 11,5 %, ramenées à 11,2 % par l’association — le CA moyen étant supérieur au CA constaté pour les librairies bénéficiant de l’aide de l’ADELC. L’intervention s’effectuera sur une « prise en charge de la totalité des charges externes — hors, le cas échéant, les refacturations éventuelles de la holding contrôlant la librairie — estimées pendant toute la durée de confinement (avec un plafond fixé à 15 % du CA et en tenant compte de la situation prévisionnelle de la trésorerie sur la période) ». 

Les trois épisodes de confinement sont ainsi pris en compte : 45, 60 et 75 jours. Un autre dispositif sera évalué, dans l’hypothèse où la période de confinement devait se prolonger au-delà de la fin mai. 

Notons cependant que le soutien est « d’abord ouvert aux librairies dans lesquelles l’ADELC est, et a été associée. Une partie de l’aide pour certaines librairies pourra être apportée à titre exceptionnel sous forme de subvention tenant compte de leur capacité de remboursement, de leur importance sur le territoire et de leur qualité de travail de l’assortiment ».
 

Simplicité avant tout


L’examen des dossiers sera effectué par le comité d’engagement de l’ADELC, avec un versement de fonds autour du 20 ou 25 avril. Ce sont donc 5 millions € qui seraient engagés dans les circonstances actuelles — attendu que la somme variera suivant les paramètres évoqués, et le nombre de librairies « qui seront déclarées éligibles ».

« Le dispositif que nous mettons en œuvre prévoit bien des apports en compte courant remboursables, mais aussi à titre exceptionnel et au cas par cas selon la situation de chaque librairie la possibilité du versement d’une subvention. Certaines librairies seront aidées par un apport en compte courant, d’autres par une subvention et certaines encore par une aide mixte », nous indique Didier Grevel.

Les prévisions sont apportées sur le site. « La particularité de ce dispositif réside dans la “simplicité” du dossier de demande et la rapidité de réponse et de versement », précise-t-il. Pas de critères spécifiques pour l’éligibilité, en revanche, l’examen des dossiers s’effectuera au cas par cas. 

À ce jour, près de 500 librairies comptent ou ont compté l’ADELC comme disposant d’une part de leur capital.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.